Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Cargill, Covid-19 et le secteur de l’alimentation

Entrevue de Paul Meneima, président national des TUAC Canada, avec RadioLabour

Le président national des TUAC Canada, Paul Meinema, s’est récemment entretenu avec RadioLabour, une station de radio anglophone internationale entièrement sur Internet, pour parler des répercussions de la pandémie de la COVID‑19 sur les membres des TUAC qui travaillent dans les secteurs du commerce de détail de l’alimentation et de la transformation de la viande, et pour discuter des mesures que notre syndicat prend pour protéger la santé, la sécurité et la dignité des travailleurs et des travailleuses en première ligne.

Dans le cadre de l’entrevue diffusée mondialement (en anglais seulement), le président Meinema a parlé des mesures de sécurité renforcées que les TUAC Canada et leurs sections locales ont défendues avec succès dans les épiceries du pays, notamment le marquage au sol et l’installation de parois en plexiglas pour assurer l’éloignement physique, ainsi que la mise à la disposition du personnel par les employeurs de désinfectant pour les mains et d’équipement de protection.

De plus, le dirigeant des TUAC a parlé des sphères où notre syndicat demande aux détaillants en alimentation de redoubler d’efforts, comme la limitation du nombre de client(e)s qui peuvent entrer dans un magasin à la fois, la communication aux client(e)s qu’ils et elles doivent éviter de se regrouper et l’adoption d’une approche de tolérance zéro en ce qui concerne le harcèlement des travailleur(euse)s par les client(e)s.

Le président Meinema a également reconnu les aspects positifs qui ont émergé de la crise de la COVID‑19, notant que la grande majorité des client(e)s ont fait preuve de respect envers les travailleur(euse)s dans les épiceries pendant cette période difficile, et que de nombreux et nombreuses Canadien(ne)s ont acquis une nouvelle appréciation de tout le travail effectué par ces employé(e)s chaque jour. De plus, grâce aux efforts des TUAC Canada et de leurs sections locales, les travailleur(euse)s de tous les magasins des enseignes Loblaw, Sobeys et Metro ont obtenu des primes pour avoir travaillé pendant la pandémie.

Le président national a également été interrogé sur les éclosions de cas de COVID‑19 dans deux usines de transformation de la viande en Alberta, soit Cargill à High River et JBS à Brooks, dont les travailleur(euse)s sont membres de la section locale 401 des TUAC (en anglais seulement). En réponse à ces éclosions, a déclaré M. Meinema, les TUAC ont demandé aux deux entreprises d’alterner les pauses et de réduire la cadence des chaînes de production afin d’augmenter l’éloignement physique et de donner aux travailleur(euse)s des pauses bien méritées.

« Nous savons quelles sont les meilleures mesures de sécurité, et nous savons que davantage de travail doit être fait pour mieux protéger les travailleur(euse)s en première ligne », a déclaré M. Meinema au correspondant de RadioLabour, Marc Bélanger.

Pour écouter l’entrevue complète du président national des TUAC Canada, Paul Meinema, avec RadioLabour, cliquez ici (en anglais seulement).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...