Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Fermeture d’entreprises

Fermeture General Cable à la Malbaie - De moins en moins de câbles électriques fabriqués au Québec

LA MALBAIE, QC, le 13 févr. 2014 - C’est avec consternation que la soixantaine de travailleurs métallos ont appris hier la décision de General Cable de fermer son usine de La Malbaie le 8 avril prochain. Ce faisant, ce sera la troisième usine de câbles électriques qui ferme au Québec en cinq ans, obligeant Hydro-Québec à accroître son volume d’approvisionnement à l’étranger.

Rien n’annonçait pourtant une fermeture, alors que la compagnie venait tout juste de décrocher le contrat d’approvisionnement du projet Churchill Falls à Terre-Neuve.

« Ça nous scie les jambes. Personne n’avait vu ça venir. Nous avions négocié récemment un contrat de 5 ans et ça s’était bien passé. Le bureau de la députée de Charlevoix a entrepris des démarches auprès de la direction de la compagnie aux États-Unis, nous espérons que cela portera ses fruits. Il s’agit d’un fournisseur important d’Hydro-Québec », a fait valoir le président de la section locale 6591 du Syndicat des Métallos, François Tremblay. Rappelons que ces métallos avaient travaillé d’arrache-pied pendant la crise du verglas en 1998 pour répondre à l’urgence.

La compagnie allègue que les carnets de commande ne sont pas suffisamment remplis et entend redéployer les contrats vers des usines aux États-Unis ainsi que vers deux autres usines situées au Québec. Ces dernières ne peuvent fournir l’ensemble des types de câbles qui sont produits à la Malbaie.

Rappelons que cette usine s’était établie au Québec en 1964, dans la foulée de la création d’Hydro-Québec.

« Nous ferons tout ce qui est possible pour soutenir nos membres dans cette difficile épreuve. Nous veillerons à ce qu’un comité de reclassement soit mis sur pied pour aider ces vaillants travailleurs », a assuré le représentant syndical Pascal Loignon.

Syndicat des Métallos (FTQ)

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Sur le même thème : Fermeture d’entreprises

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...