Édition du 30 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Lutte contre la pauvreté

Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté : Manifestation à Québec pour le droit à un revenu décent

Québec, le 17 octobre 2021. – À l’occasion de la Journée internationale pour l’élimination de la pauvreté, 150 personnes ont manifesté dans les rues des quartiers Saint-Sauveur et Saint-Roch afin de revendiquer, pour toutes et pour tous, un revenu suffisant pour sortir de la pauvreté.

La marche est partie du parc Durocher et s’est terminée sur le parvis de l’église Saint-Roch vers 11h45. Différents arrêts l’ont ponctuée, notamment devant une institution financière, devant un CLSC et devant une épicerie. Chaque fois, une prise de parole visait à illustrer pourquoi les personnes en situation de pauvreté ont de plus de plus de difficulté à combler leurs besoins en matière de logement, d’alimentation, de soins de santé, etc.

« La dernière année a vu des augmentations des coûts fulgurantes du coût de la vie, rappelle le porte-parole du Comité du 17 octobre*, Simon Pouliot. 4.1% d’inflation, c’est hors de l’ordinaire ! Bien évidemment, le revenu des citoyens n’a pas suivi. Ça fait particulièrement mal aux personnes en situation de pauvreté qui consacrent une plus grande part de leur revenu à leurs besoins de base. Pour les gens en bas de l’échelle, tout leur argent sert à simplement survivre et ils tournent les coins ronds sur plusieurs besoins dits "essentiels". »

À la fin de la marche, des membres du Comité du 17 octobre ont fait une déclaration collective pour le droit à un revenu décent. Simon Pouliot résume : « On voit clairement le gouffre entre le revenu des personnes en situation de pauvreté et ce que ça coûte réellement de vivre dans une ville comme Québec. Il faut rattraper le manque à gagner et permettre aux gens de vivre décemment. Ce que ça prend, c’est un revenu pour se sortir de la pauvreté. Hausser le salaire minimum, augmenter le crédit d’impôt pour solidarité et augmenter toutes les prestations de l’aide sociale à la plus haute catégorie sont des exemples de solutions qui feraient la différence. »

L’activité s’est terminée avec un repas collectif et plusieurs des participant.es ont pris la direction de l’Assemblée nationale pour assister à l’événement de clôture de la 5e action de la Marche mondiale des femmes.

* Le Comité du 17 octobre, organisateur de la manifestation, est formé par le Collectif de lutte et d’actions contre la pauvreté de la région de Québec (CLAP 03), le Regroupement d’éducation populaire en action communautaire des régions de Québec et Chaudière-Appalaches (RÉPAC 03-12) et de leurs militant.e.s.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Lutte contre la pauvreté

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...