Édition du 1er décembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Racisme

L'UE ouvre aux réparations

Colonialism Reparation se félicite que le Parlement européen ait approuvé à une large majorité la résolution sur les "Droits fondamentaux des personnes d’ascendance africaine" reconnaissant l’actuelle situation de racisme structurel et invite les États membres anciens colonisateurs à suivre l’appel à présenter des excuses et des dédommagements pour la période coloniale, en tenant compte ses effets durables sur le présent.

Le 26 mars 2019, le Parlement européen a adopté par 535 voix pour, 80 contre et 44 abstentions la résolution P8_TA(2019)0239 sur les "Droits fondamentaux des personnes d’ascendance africaine" reconnaissant au point S que [...] le racisme et les discriminations dont sont victimes les personnes d’ascendance africaine sont structurels [...] et au point B [...] que cette forme de racisme est le fruit des structures historiquement répressives du colonialisme et de la traite transatlantique des esclaves [...].

Concernant les réparations du colonialisme au point 7 [...] rappelle que certains États membres ont pris des mesures de réparation fortes et efficaces au regard des injustices et des crimes contre l’humanité dont ont été victimes les personnes d’ascendance africaine, tout en tenant compte des effets durables de ces actes sur le présent [...], au point 8 [...] invite les institutions de l’Union et le reste des États membres à suivre leur exemple en offrant, par exemple, des réparations sous la forme d’excuses publiques ou d’une restitution d’objets volés à leurs pays d’origine [...], au point 9 [...] invite les États membres à déclassifier les archives coloniales [...] et au point 20 [...] encourage les États membres à intégrer l’histoire des personnes d’ascendance africaine dans leurs cursus scolaires et à présenter une perspective complète du colonialisme et de l’esclavage qui reconnaisse les répercussions néfastes que ces phénomènes ont eues par le passé et ont encore aujourd’hui sur les personnes d’ascendance africaine [...].

Cette résolution, qui représente un grand pas en avant par rapport à la résolution "Conférence mondiale contre le racisme de Durban" adoptée par le Parlement européen le 3 octobre 2001, a été, évidemment, regrettablement ignorée par les médias européens sauf quelques exceptions (The Guardian, European Interest, The Voice, The Sofia Globe, Anadolu Agency, EU Reporter, Mail Online, Sputnik, SaphirNews, Público).

Colonialism Reparation se félicite que le Parlement européen ait approuvé à une large majorité la résolution sur les "Droits fondamentaux des personnes d’ascendance africaine" reconnaissant l’actuelle situation de racisme structurel et invite les États membres anciens colonisateurs (Royaume-Uni, France, Allemagne, Espagne, Portugal, Pays-Bas, Belgique, Italie, etc.) à suivre l’appel à présenter des excuses et des dédommagements pour la période coloniale, en tenant compte ses effets durables sur le présent.

Pour d’autres renseignements, approfondissements et interviews :

Colonialism Reparation

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Racisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...