Édition du 18 juin 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Action communautaire

L'avenir du Bassin Peel et du secteur Bridge-Bonaventure La communauté de Pointe-Saint-Charles s'organise

Portes ouvertes le 4 avril 2019

Montréal - 4 avril 2019 - La Corporation de développement communautaire Action-Gardien invite la population de Pointe-Saint-Charles à des portes ouvertes sur l’avenir du secteur Bridge-Bonaventure. L’événement aura lieu ce jeudi 4 avril, entre 15h et 20h, au centre Lorne, 2390 rue de Ryde. Ce sera l’occasion de s’approprier le secteur et de découvrir les enjeux de développement, grâce à une exposition avec cartes et photos.

Ce vaste territoire à l’est de Pointe-Saint-Charles attire tous les regards, avec ses terrains vacants et l’annonce d’une future station du REM à proximité. Les promoteurs Claridge et Devimco ont annoncé leur volonté de prolonger Griffintown sur les terrains publics fédéraux, avec des tours à condominiums et un éventuel stade de baseball. Pour Action-Gardien, « il est temps de rappeler que Bridge-Bonaventure, c’est à Pointe-Saint-Charles, et que les terrains publics doivent répondre à des intérêts collectifs, certainement pas à rentabiliser des développements immobiliers privés. Ce n’est pas à des promoteurs de déterminer l’avenir de notre quartier ! ».

Un milieu de vie accessible et inclusif

Ces portes-ouvertes sont la première étape d’une « Opération populaire d’aménagement sur Bridge-Bonaventure » visant à développer, avec la population du quartier, un projet en réponse aux besoins et aux aspirations identifiés localement. Elles se poursuivront dans les prochaines semaines par des visites guidées de la Société d’histoire et par un forum citoyen les 25-26 mai.

« Nous n’attendons pas les consultations municipales pour réfléchir l’avenir de notre quartier, même si nous comptons y participer activement. Nous nous organisons, comme communauté, pour construire notre projet. Cela veut dire se préparer en amont, s’approprier les enjeux, définir notre vision, dessiner des propositions concrètes d’aménagement, puis nous mobiliser pour faire entendre et prendre en compte notre projet » explique Karine Triollet, porte-parole de l’organisme.

L’opportunité de la stratégie nationale du logement et du transfert de terrains fédéraux

Les terrains de la Société Immobilière du Canada constituent une opportunité unique de développer un milieu de vie à vocation publique et collective. Récemment, dans le cadre de la Stratégie nationale du logement, le gouvernement fédéral a annoncé une initiative qui prévoit l’utilisation de terrains et bâtiments fédéraux excédentaires pour fin de logement abordable. Le Regroupement Information Logement et les organismes communautaires de Pointe-Saint-Charles appellent donc les pouvoirs publics fédéral, provincial et municipal à se prévaloir de cette initiative pour la création d’un milieu de vie inclusif axé sur les besoins des ménages locataires, incluant logement social, infrastructures collectives et emplois locaux.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Action communautaire

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...