Édition du 27 septembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

La ministre de l’Éducation sait-elle compter ?

La CSQ appuie les étudiants dans leurs revendications

Montréal, le 11 mars 2010. – La Centrale des syndicats du Québec (CSQ) appuie entièrement les étudiants de la Fédération étudiante universitaire du Québec (FEUQ) et de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ) dans leur demande de bonification du programme de prêts et bourses du gouvernement.

Après avoir reçu des sommes supplémentaires du gouvernement fédéral, le gouvernement du Québec se doit d’affecter ces 35 millions de dollars au programme de prêts et bourses, estiment les deux fédérations étudiantes. Ces dernières étaient d’ailleurs réunies cet après-midi pour une manifestation devant les bureaux du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport.

Rappelons que les 35 M$ qui doivent bonifier l’aide financière aux études proviennent des transferts fédéraux de 115 M$ pour le Programme canadien de bourses aux étudiants (PCBE). Le PCBE a remplacé, en août 2009, la Fondation canadienne de bourses d’études du millénaire (FCBEM) qui octroyait 80 M$ par année au Québec. Après avoir milité et obtenu gain de cause pour que le gouvernement fédéral transfère finalement les sommes du PCBE dévolues au Québec, les étudiants constatent maintenant que la ministre de l’Éducation ne veut pas utiliser ces 35 M$ supplémentaires à la bonification du programme de prêts et bourses québécois.

« À ce titre, rappelons que la ministre reconnaît elle-même qu’il manque 70 M$ au programme de prêts et bourses. Les transferts reliés au PCBE sont destinés aux étudiantes et étudiants. Il va de soi qu’ils ne doivent pas être détournés à d’autres fins », avance Pierre Jobin, vice-président de la CSQ.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...