Édition du 11 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

La Fédération du personnel professionnel des collèges demande de revoir d'urgence le financement des cégeps

MONTRÉAL, le 26 août 2013 - La Fédération du personnel professionnel des collèges (CSQ) (FPPC) demande au gouvernement du Québec de mettre sur pied un nouveau comité ministériel afin d’examiner pour l’avenir une formule plus équitable de financement des cégeps.

Ce comité ministériel dirigé par le ministre de l’Éducation supérieure du Québec, Pierre Duchesne, devra sérieusement envisager de cesser de calculer le financement des cégeps uniquement sur la base du nombre d’étudiants. Par exemple, cet examen devrait tenir compte des missions particulières déjà dévolues ou envisagées à certains d’entre eux, dont l’accessibilité de la formation collégiale en région. De plus, et comme solution temporaire, la FPPC réclame un gel immédiat des montants versés aux cégeps jusqu’à ce que la nouvelle formule de financement ait été mise au point.

« Il est urgent de sécuriser le financement des cégeps dès maintenant. L’évolution démographique des populations collégiales crée à la fois une surpopulation dans certains établissements, alors que d’autres subissent l’exode des jeunes vers d’autres régions. Ces bouleversements surviennent dans un contexte où le financement est à la baisse et instable. Ces deux facteurs conjugués se traduisent par une baisse des services professionnels en milieu collégial », a déclaré M. Bernard Bérubé, président de la FPPC.

Une instabilité financière déplorable

En 2012, les cégeps ont subi une réduction de 16 millions de dollars après les allocations budgétaires annuelles. Cette instabilité financière continuelle favorise une compétition indue entre cégeps au détriment d’un réseau équilibré et présent sur l’ensemble du territoire québécois. Selon M. Bernard Bérubé, président de la FPPC, « un développement anarchique du réseau n’est pas souhaitable alors que la concurrence est de plus en plus vive pour attirer les étudiantes et les étudiants de l’étranger ou dans le développement des formations à distance. La formule actuelle de financement des cégeps fait fi des nouvelles réalités et ne peut plus tenir la route à moyen terme. Il est temps d’agir. »

Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ)

La Fédération du personnel professionnel des collèges (FPPC-CSQ) représente les deux tiers du personnel professionnel des cégeps du réseau collégial, soit plus de 1 300 professionnelles et professionnels répartis dans 35 syndicats, dont environ 130 conseillères et conseillers d’orientation. Elle regroupe exclusivement du personnel professionnel de cégep.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...