Édition du 15 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Bulletin du collectif Tenir bon !

La pandémie et la communauté hassidique : une communauté solidaire

Entrevue avec Gerald van Gurp, médecin avec le Centre de santé et de soins de MontréalþLe Centre de santé et de soins de Montréal est une clinique médicale communautaire sans but lucratif fondée par la communauté juive hassidique à Montréal. La clinique offre des services de santé à la communauté hassidique montréalaise, forte de quelque 20 000 membres, mais est également ouverte à tous les Montréalais. [1]

Gerald, qu’est-ce qui se passe du côté des communautés hassidiques ?

Elles sont très touchées dans plusieurs quartiers, notamment Outremont, le Mile-End et Boisbriand où ont eu lieu, avant que la pandémie ne soit visible, plusieurs évènements religieux et communautaires et où étaient présents des hassidim de New York. C’est ce qui explique le pourcentage plus élevé de de personnes contaminés dans cette communauté.

Qu’est-ce qui explique cette situation ?

Les familles sont nombreuses, souvent entassées dans des logements avec 5, 6 ou 8 personnes. Les hassidim ont une riche vie communautaire (mariages, funérailles, fêtes religieuses, etc.). L‘idée de rester chacun chez soi ne fait pas partie de leur tradition. Cela facilite la contagion.

Comment vivent-ils la pandémie ?

L’esprit communautaire fait en sorte que personne n’est abandonné. On prend soin, on s’informe, on respecte les consignes. Dans ma clinique, les médecins sont aux aguets, avec l’appui d’étudiants bénévoles de l’Université McGill (qui parlent le yiddish ou l’hébreu). Ils informent les patients des aspects pratique de l’hygiène et de la distanciation sociale et de la quarantaine. Les rabbins se concertent. Ils nous rencontrent sans hésitation pour s’informer des institutions de santé publique.

Est-ce que le dépistage peut aider ?

Le niveau de dépistage par examen de laboratoire reste limité. Si par le questionnaire, nous constatons qu’une diagnostic de Covid-19 est probable (présence des symptômes, contact avec un membre de la famille déjà diagnostiquée), on peut assumer la présence du virus sans passer par le test microbiologique. En passant, étant donné un taux de fausse négativité de 20-25 %, le dépistage a l’effet pervers de créer un faux sentiment de sécurité, comme si le fait de ne pas être diagnostiqué pouvait protéger la personne. Je préfère penser que la force du tissu communautaire, qui incite les gens à respecter les consignes (en dehors d’un esprit de « surveillance »), est plus importante.

À quoi tu t’attends ?

Un vaccin efficace n’est pas pour demain. On ne sait pas ce qui est le plus efficace, entre l’enfermement comme on a vu à Wuhan, ou le dépistage de masse comme en Corée du Sud. Entre-temps, la pandémie va faire des ravages, même au Québec où on a encore un système de santé publique qui tient le coup. Il y aura des choix difficiles, et au pire, encore plus de « triage » pour se concentrer sur les patients qui ont une chance de s’en sortir. Citoyen-nes, professionnel-les de la santé, leaders politiques, tous doivent travailler ensemble pour qu’on n’en arrive pas là.


[1Le Centre de santé et de soins de Montréal est une clinique médicale communautaire sans but lucratif fondée par la communauté juive hassidique à Montréal. La clinique offre des services de santé à la communauté hassidique montréalaise, forte de quelque 20 000 membres, mais est également ouverte à tous les Montréalais.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Bulletin du collectif Tenir bon !

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...