Édition du 24 novembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Le SCFP-FTQ urge les députés Guy Caron et Alexandre Boulerice du NPD de faire pression sur le gouvernement fédéral pour une augmentation des transferts en santé

RIMOUSKI, QC, le 10 févr. 2017 - Des représentants du SCFP-FTQ, accompagnés par le directeur québécois du SCFP, Marc Ranger, ont profité de la visite, à Rimouski, du député néo-démocrate Alexandre Boulerice, pour lui faire part de leurs grandes inquiétudes concernant l’insuffisance des transferts fédéraux en santé pour faire face aux défis des prochaines années.

Une étude publiée plus tôt cette semaine par l’Université d’Ottawa prévenait que l’entente que le gouvernement fédéral propose aux provinces ne suffirait même pas à combler la croissance normale des dépenses, alors qu’un réinvestissement massif est requis pour remettre le système sur les rails.

« Notre système de santé craque de partout. Ottawa veut forcer les provinces à signer une entente qui le condamne à mourir, et malheureusement les gouvernements du Québec et de l’Ontario ne semblent pas en mesure de faire fléchir ce gouvernement. Il faut que tout le monde mette de la pression, et c’est le message qu’on passe au NPD aujourd’hui », soutient Marc Ranger, directeur québécois du SCFP.

Alexandre Boulerice, député de Rosemont-La-Petite-Patrie et Guy Caron, député de Rimouski-Neigette-Témiscouata-Les Basques s’estiment d’accord avec les conclusions du syndicat et se sont engagé à mettre « toute la pression possible » à la Chambre des communes pour faire débloquer ce dossier important.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...