Édition du 20 septembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections présidentielles en France

Élections présidentielles en France

Meeting Macron à la Défense Arena en banlieue parisienne : Le pouvoir d'achat comme fer de lance électoral

Parer à toutes les urgences ! Sociales, économiques et politiques en assistant les laissés (es) pour compte. Tel est l’engagement du Président Emmanuel Macron - candidat à sa propre succession - formulé lors de son unique meeting ce samedi 2 avril, devant 30.000 sympathisants.

De Paris, Omar HADDADOU

Le locataire de l’Elysées le voulait grandiose et fédérateur sous le slogan philanthrope « Avec vous ». C’est chose faite !
A Nanterre, dans la salle qui abrite son discours, devant un parterre de Ministres, de personnalités politiques ralliées à sa bataille, dont le Centriste du Modem, François Bayrou et l’ancien chef du gouvernement, Edouard Philippe, le Président sortant Emmanuel Macron et ses fidèles savourent une ferveur digne de la finale Super Bowl américaine.

Un discours de trois heures, corser d’un one man show politique, à 5 jours du premier tour à l’investiture suprême, durant lequel le chef de l’Etat dressera le bilan de son quinquennat où le pouvoir d’achat prend toute sa dimension dans la teneur : « Le vrai pouvoir d’achat c’est celui qui vient du travail, qui est durable, par lequel quand on travaille on gagne plus » a lancé le 8ème Président français, rappelant un taux de chômage le plus bas depuis 15 ans. Pour Raymond le frêle retraité de 77 ans, resté à l’extérieur de l’enceinte en ébullition après avoir accompagné sa femme en chaise roulante, il s’agit d’un effet d’annonce : « Je suis un des oubliés de la ruralité qui ne se plaignent jamais. Je suis capable d’entrer et de monter sur la tribune pour dire à Macron les quatre vérités. Je vis très mal ma retraite avec cette angoisse permanente qui me pousse à m’interroger : Comment je vais finir le mois ? Les gouvernants qui font appel aux cabinets américains (Affaire Mc Kinsey) moyennant une somme stupéfiante, pendant qu’on crève la dalle  ». Un scandale d’abus financier qui serait de l’ordre de 1,5 Milliards d’euros, versés en 2012 auxdits Cabinets Conseils. Macron s’en est indigné sur France 3 quant à la véracité des faits, parlant de polémique liée à des gens qui font des contrevérités : « C’est faux ! S’il y a des preuves de manipulation, que ça aille au pénal  ! » s’offusque ce dernier, appelé à jouer son va-tout face à Marine Le Pen qui le talonne avec seulement 4 points d’écart, (51,5% contre 48,5% des intentions de vote) selon le Magazine Challenges. D’où le déroulé des actions fortes du chef de l’Etat, parti favori in fine : « C’est pourquoi, dès cet été, je veux pouvoir permettre aux travailleurs de toucher une prime de pouvoir d’achat allant jusqu’au 600 euros, sans charge ni impôt  ». Les ovations font vibrer l’enceinte abritant le grand Meeting : « Macron Président, Macron Président ! » scande la salle. Les membres du gouvernement, Jean Castex, Roselyne Bachelot et Richard Ferrand, se joignent à la Ola et au Clapping, à cœur joie. Et le premier responsable des Français de dégainer des satisfécits en mettant en garde contre les enquêtes d’opinion : « Ne croyez-pas les sondages et les commentateurs qui seraient formels et disent que l’élection est déjà gagnée, que tout va bien se passer ! ».
En bon orateur, l’assistance pendue à ses lèvres, l’ancien banquier promet une vraie bataille pour corriger les inégalités, combattre les pertes de chances. Dans son agenda sont consignées les premières démarches : La revalorisation efficiente des professionnels de la santé, qui se traduit par l’augmentation des salaires des soignants (es), le recrutement de 50.000 infirmiers et aides-soignants, le décloisonnement de ce secteur vital, qualifié de « Désert médical ». Parmi les priorités des priorités, figurent le Budget, l’Education, la Justice, la Formation, le Logement, le plein Emploi, la « Révolution à l’Ecole », la Jeunesse, les Impôts avec la suppression de la taxe audiovisuelle, sans oublier l’indépendance de la France et les défis dans le contexte européen.

Le Président de la République souhaite instaurer une pension de retraite de 1 100 euros pour une carrière complète. A cette noria d’engagements, s’ajoutent la revalorisation de 50% de l’Aide versée aux mamans seules et la création de droit opposable à la garde d’enfants.
A chaque disposition annoncée, les artisans de la mobilisation laissent éclater leur satisfaction en battant la mesure : «  Et un, et deux, et cinq ans de plus ! ». Mais quand l’âge de la retraite à 65 ans est annoncé, on entendait une mouche volait !

Un bémol vite fardé par ses fidèles dont l’ancien Ministre du Budget et du Travail Éric Woerth qui, répondant à notre question en coulisses, nous confiait : « Oui, c’est un beau jour, ce meeting ! Et puis c’était d’un incroyable optimisme, évidemment fondé sur un réalisme. La France a besoin d’optimisme, de projets nationaux, d’afficher son Européanisme. Macron l’a parfaitement fait. Mais aussi l’unité de la France  ». Un sillon laudatif que creusera davantage François Bayrou (à ses côtés) 3 fois Ministre de l’Education, présentement président du Mouvement démocrate : «  Un discours remarquable pour sa vision qui entraine une symbolique. Cela manque tellement dans la politique d’aujourd’hui. Tous les aspects du projet que nous allons mener ensemble, correspondent à mes attentes  ». Voilà pour le panégyrique !
Une élection partie en montagnes russes, éclaboussée de scandales, de mensonges chez certains ténors, de clowneries en tenue de sport, d’aversions, de trahisons débusquées sous la soutane de la probité, et de mépris envers le Peuple !
O.H

Imprimera son action
l’événement,
A UNE SEMAINE DU 1

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Élections présidentielles en France

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...