Édition du 26 mai 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Arts culture et société

Parution de « Comment être justes en sauvant la planète ? »

Certains se demandent « comment vieillir riche tout en sauvant la planète ». La revue Relations, elle, préfère se demander « comment être justes en sauvant la planète ». Dans ce nouveau numéro, elle se penche sur les liens entre la crise écologique et l’injustice sociale, pour réfléchir aux conditions d’une transition juste, en particulier pour les plus vulnérables.

Depuis que le mot transition est sur toutes les lèvres, des voix insistent en effet pour que celle-ci soit porteuse de justice sociale et qu’elle ne se fasse pas au détriment des plus vulnérables ou des travailleurs. Car la crise climatique et écologique planétaire est une crise sociale et civilisationnelle profonde, où les populations et les États les plus touchés sont historiquement les moins responsables du problème. Où en sont les promesses des pays riches en matière de justice climatique ? Pourquoi la sortie du Canada des sables bitumineux est-elle incontournable ? Pourquoi le gouvernement québécois échoue-t-il à mettre en oeuvre une transition globale digne de ce nom ? Quel regard les Autochtones posent-ils sur la transition ? Et quelles approches intéressantes existe-t-il en matière d’écofiscalité et d’agriculture ? Ce dossier aborde ces questions.

Dossier

Comment être justes en sauvant la planète ?
Catherine Caron

Pas de transition sans justice climatique
Eddy Pérez et Caroline Brouillette

Sortir du capitalisme fossile
Éric Pineault

Regard autochtone sur la transition juste
Kijâtai-Alexandra Veillette-Cheezo

Vers un Québec ZéN
Dominique Bernier

À propos de planchers et de plafonds
Vivian Labrie

Pour une agriculture enracinée
David Dupont

Une transition sans gouvernail
Entrevue avec Normand Mousseau

La fiscalité au service de la justice climatique
Brigitte Alepin, Lyne Latulippe et Louise Otis

Artiste invité : Alain Reno

À découvrir aussi dans ce numéro

Notre éditorial « De la violence, du déni et de la solidarité » par Emiliano Arpin-Simonetti ; un débat sur les séries télé et le cinéma entre Claude Vaillancourt et Antonio Dominguez Leiva, une analyse de Ludvic Moquin-Beaudry sur le Portugal et finalement, une entrevue avec Stéphanie Latte Abdallah sur les nouvelles résistances en émergence en Palestine.

Nos chroniqueurs et chroniqueuses : l’écrivaine et poète Marie-Célie Agnant, l’écrivaine, poète et comédienne Violaine Forest et le jésuite Bernard Senécal, maître zen et fondateur d’une communauté oecuménique en Corée.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Arts culture et société

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...