Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Projet de loi 56 : enfin un statut légal pour les proches aidants, estime le Réseau FADOQ

MONTRÉAL, le 11 juin 2020 - Le Réseau FADOQ se réjouit qu’une définition officielle du proche aidant soit au cœur du projet de loi 56 visant à reconnaître et à soutenir les personnes proches aidantes et modifiant diverses dispositions législatives, déposé aujourd’hui par la ministre des Aînés et des Proches aidants, Marguerite Blais.

Il s’agissait d’une demande de longue date du Réseau FADOQ, qui avait insisté sur la nécessité de définir légalement les proches aidants dans un mémoire présenté à la ministre Blais l’automne dernier.

« Il s’agit d’un gain majeur pour notre organisation qui estime que ce statut juridique était nécessaire afin que les proches aidants puissent obtenir certains droits qui faciliteront l’accomplissement de leurs tâches au quotidien. Par exemple, l’accès au dossier médical de la personne aidée pourrait être facilité », déclare la présidente du Réseau FADOQ, Gisèle Tassé-Goodman.

La plus grande organisation d’aînés au pays salue le fait que l’adoption de ce projet de loi mènera au dépôt d’une politique nationale des proches aidants, une politique qui est attendue depuis très longtemps déjà.

« Le Réseau FADOQ espère que le projet de loi 56 sera priorisé dans les travaux parlementaires. Nous attendrons de pied ferme cette politique nationale afin de voir ce que le gouvernement du Québec offrira comme soutien et programmes aux proches aidants. Nous attendrons de pied ferme cette politique nationale afin de voir ce que le gouvernement du Québec offrira comme soutien et programmes aux proches aidants », soutient Mme Tassé-Goodman, qui souhaite que cette politique offre une plus grande conciliation travail/famille/proche aidance, une nécessité bien documentée.

Le Réseau FADOQ souligne que le projet de loi 56 crée l’obligation pour les prochains gouvernements du Québec de déposer tous les cinq ans un plan d’action en lien avec la future politique nationale. Il s’agit d’un élément positif puisque cela signifie que la politique nationale sera évolutive et qu’elle s’adaptera à la réalité des proches aidants qui est en constante mouvance.

Par ailleurs, le Réseau FADOQ est favorable à la création d’un Comité de partenaires concernés par le soutien aux personnes proches aidantes et d’un Observatoire québécois de la proche aidance. Le Réseau FADOQ souhaite s’impliquer au sein de ces entités, à condition que celles-ci fassent preuve de transparence en rendant leurs travaux publics.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...