Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Réseau FADOQ : le budget doit venir en aide aux aînés et au système de santé

MONTRÉAL, le 16 mars 2022 - Le gouvernement du Québec doit profiter de son budget pour remédier aux problèmes chroniques du système de santé.

Le Réseau FADOQ le répète depuis plusieurs années : le maintien à domicile est une solution pour faire face au vieillissement de la population. Nous recommandons d’investir de manière intensive en soins et services à domicile tout en s’assurant que ces investissements suivent les courbes démographiques et augmentent l’offre de service.

« Le gouvernement doit faire une grande place aux soins à domicile dans sa "refondation" du système de santé. C’est le souhait d’une majorité d’aînés. Des investissements doivent faire partie de ce budget afin que le Québec rattrape la moyenne des pays de l’OCDE à ce chapitre », a affirmé la présidente du Réseau FADOQ, Gisèle Tassé-Goodman.

Le gouvernement Legault doit prendre acte des différents rapports à sa disposition (protectrice du citoyen, commissaire à la santé et au bien-être et bientôt celui de la coroner Géhane Kamel) afin de se mettre en mode action. Ces rapports, et de nombreux experts, recommandent notamment de s’éloigner de l’approche hospitalocentriste et d’accorder une attention particulière aux aînés.

De nouveaux ratios

Québec doit instaurer de nouveaux ratios professionnels en soins/patients dans tout le réseau afin d’améliorer les soins aux patients. Il est également nécessaire de réduire la dépendance aux agences de placement.

« Il est important de ramener le personnel dans le réseau public en améliorant les conditions de travail et en évitant le travail à la chaîne qui peut parfois réduire la qualité des soins donnés aux patients », a expliqué Mme Tassé-Goodman.

Il faut également continuer et intensifier le décloisonnement des professions du domaine de la santé, notamment pour augmenter l’offre de soins à domicile.

De l’aide pour faire face à l’inflation

L’inflation affecte durement le portefeuille des aînés, particulièrement ceux à faible revenu. Nous recommandons donc l’instauration d’une subvention (ou d’une couverture par la RAMQ) renouvelable tous les cinq ans aux personnes de 65 ans et plus à faible revenu pour l’achat d’une prothèse dentaire, de lunettes ou d’appareils auditifs.

Il s’agit de dépenses non négligeables qui peuvent sérieusement déséquilibrer un budget personnel.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...