Édition du 23 novembre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

70 groupes demandent qu'un moratoire sur l'expansion du nucléaire soit inclus dans les lettres de mandat au Cabinet

Le 5 octobre 2021. Soixante-dix groupes et organisations ont demandé au Premier ministre d’inclure un moratoire sur le financement fédéral de l’expansion du nucléaire dans les lettres de mandat au Cabinet. Le Premier ministre Trudeau devrait annoncer le nouveau Cabinet des ministres la semaine prochaine.

La lettre ci-jointe adressée par les groupes, le 4 octobre 2021, cite les récentes analyses d’experts réalisées par des chercheurs indépendants et publiées dans le 2021 World Nuclear Industry Status Report. Selon ce rapport, les petits réacteurs nucléaires modulaires (PRM) proposés par l’industrie subissent, comme les grands réacteurs, des retards et des dépassements de coûts. Ils ne seront pas prêts à temps pour un déploiement au cours des dix prochaines années, voire même jamais, et il est très peu probable qu’ils soient économiques. Il est clair que les PRM n’ont pas de rôle utile à jouer dans la lutte contre la crise climatique.

La lettre souligne que le nouveau gouvernement fédéral n’a pas reçu de mandat des Canadiens pour une nouvelle expansion du nucléaire et que la voix du public ne peut être ignorée.

La lettre exige également que le gouvernement rende public le coût prévu de son plan de développement de nouveaux prototypes de réacteurs nucléaires, y compris le coût de la gestion à long terme de leurs déchets radioactifs.

Le 4 octobre 2021
Le très honorable Justin Trudeau,
Premier ministre du Canada
80, rue Wellington
Ottawa, ON K1A 0A2
Par courriel : justin.trudeau@parl.gc.ca

Un moratoire sur le financement fédéral de l’expansion nucléaire dans les lettres de mandat au cabinet

Monsieur le Premier ministre :

Nous tenons d’abord à vous féliciter pour votre réélection. Puisque nous sommes des organismes qui travaillons à protéger l’environnement et à trouver des solutions à la crise du changement climatique, nous sommes les porte-paroles de millions de Canadiens et d’alliés des nations autochtones.

Nous vous signalons un enjeu critique pour la santé humaine, l’environnement et les générations futures. Dans votre action sur le changement climatique, nous demandons que votre gouvernement s’abstienne de soutenir l’expansion des infrastructures nucléaires, notamment les « petits réacteurs nucléaires
modulaires » (PRM). Ce soutien retarderait l’amélioration du climat parce que la technologie des PRM deviendra disponible trop tard et présenterait des risques pour notre sécurité. Nous invitons votre bureau à consulter les analyses d’experts indépendants réunies dans le 2021 World Nuclear Industry Status Report.

Nous savons que votre gouvernement veut consacrer 8 milliards de dollars à « l’initiative Accélérateur net zéro », sans compter les autres enveloppes de financement qui pourraient appuyer la mise au point de nouveaux prototypes de réacteurs nucléaires. Les PRM ne devraient pas être éligibles au moindre
financement gouvernemental, surtout pas dans un plan d’action climatique.

Pendant son dernier mandat, votre gouvernement n’a jamais consulté les citoyens ou les groupes environnementaux sur cette relance nucléaire. Ce nouveau développement nucléaire et son financement ne figuraient pas non plus dans la plateforme électorale du Parti libéral en 2021. Votre gouvernement n’a reçu
aucun mandat des Canadiens pour consacrer des fonds publics à des prototypes de nouveaux réacteurs nucléaires, surtout si l’on considère le danger des déchets radioactifs et le risque de prolifération des armements nucléaires.

Vous ne pouvez ignorer la voix du public. L’Assemblée des Premières Nations publiait en 2018 sa résolution 62/2018 pour demander que le gouvernement du Canada cesse de financer et de promouvoir les petits réacteurs nucléaires modulaires (PRM). L’an dernier, 120 groupes d’intérêt public et des Premières Nations ont exprimé leur opposition au financement fédéral des PRM dans une déclaration publique qui vous était adressée de même qu’à tous les autres députés. On y expliquait que ces projets de nouveaux réacteurs nucléaires sont des " distractions sales et dangereuses " qui nous éloignent d’une véritable intervention climatique.

Au moment où votre gouvernement définit ses priorités dans chaque lettre de mandat des nouveaux ministres de Santé Canada, d’Environnement et Changement climatique Canada, d’Affaires mondiales Canada, de Ressources naturelles Canada, de Transports Canada et d’Innovation, Sciences et Développement économique Canada ainsi que des agences de développement régional, nous vous
demandons instamment d’y inclure une directive précise pour :

• Instaurer un moratoire sur tout financement des prototypes de réacteurs nucléaires et des usines d’enrichissement de l’uranium ou de retraitement du combustible irradié, jusqu’à ce qu’on ait des installations de confinement à long terme bien surveillées pour les déchets radioactifs de forte et de
moyenne activité.

• Renforcer l’indépendance, la transparence et la reddition de comptes de la Commission canadienne de sûreté nucléaire et faire en sorte que tous les PRM soient soumis à des études d’impact complètes. (Malheureusement, la plupart des PRM sont exempts d’une étude d’impact dans la loi fédérale.)

• Voir à ce que le gouvernement et l’industrie nucléaire obtiennent un consentement libre, préalable et informé de la part des peuples autochtones pour tout projet nucléaire, y compris les réacteurs nucléaires modulaires, les mines d’uranium et les installations de déchets radioactifs.

• Mettre fin à l’expansion des installations nucléaires de classe 1 dans les zones résidentielles. Le milliard de dollars consacré à l’effort plus ou moins réussi de nettoyage de Port Hope, en Ontario, illustre les risques financiers et sanitaires associés à l’implantation d’installations nucléaires à proximité des habitations et des écoles.

• Réunir des experts internationaux pour bien examiner les conséquences, sur l’environnement et sur la prolifération des armes nucléaires, du projet d’extraction du plutonium qui a démarré à Chalk River en Ontario grâce au financement du gouvernement fédéral et qui doit se poursuivre dans la baie de Fundy, au Nouveau-Brunswick.

• Interdire l’importation au Canada des déchets et substances radioactives, comme le plutonium récupéré dans les ogives nucléaires démantelées. Enfin, nous vous demandons de publier le coût probable de votre programme d’aide à la mise au point de nouveaux réacteurs nucléaires ainsi que le coût de la gestion à long terme de leurs nouveaux déchets radioactifs.

Veuillez utiliser l’adresse de courriel suivante pour nous communiquer dès que possible votre réponse :
info@crednb.ca

Nous vous prions d’agréer, Monsieur le Premier ministre, l’expression de nos plus cordiales salutations.

Action Climat Outaouais (QC) Réal Lalande, président
Action Environnement Basses-Laurentides (QC) Lucie Massé, porte-parole
Algonquin Eco Watch (ON) Mike Wilton, President
Anishinabek Nation (ON) Mel Hardy, Regional Deputy Grand Council Chief
Artiste pour la paix (QC) Pierre Jasmin, Leader
Association québécoise de lutte contre la pollution atmosphérique (QC) André Bélisle, président
Bonnechere River Watershed Project (ON) Dr. Kathryn Lindsay, Chair/Program Volunteer
Canadian Environmental Law Association (ON) Theresa McClenaghan, Executive Director and Legal
Counsel
CARN - Citizens Against Radioactive Neighbourhoods (ON) Jane Scott, founding member
Citizens Resistance At Fermi Two (CRAFT) (Michigan) Jesse Deer In Water, Community Organizer
Citoyens au Courant de Vaudreuil-Soulanges (QC) Katherine Massam, porte-parole
ClimateFast (ON) Lyn Adamson, Co-Chair
Coalition for a Clean Green Saskatchewan (SK) David Geary, researcher
Coalition for a Nuclear Free Great Lakes (Michigan) Michael J. Keegan, representative
Coalition for Responsible Energy Development (NB) Ann McAllister, David Kersey, Lise Auffray, members
Concerned Citizens of Manitoba (MB) Anne Lindsey, representative
Concerned Citizens of Renfrew County and Area (ON) Ole Hendrickson, PhD, Researcher
Council of Canadians (ON) Mark Calzavara, National Water Campaigner
Council of Canadians - Fredericton Chapter (NB) Gail Wylie, representative
Council of Canadians - Kitchener-Waterloo (ON) Marilyn Hay, Chair
Council of Canadians - Ottawa Chapter (ON) Eva Schacherl, Volunteer
Council of Canadians - Saint John Chapter (NB) Leticia Adair, Contact
Eau Secours (QC) Rébecca Pétrin, directrice générale
Église Unie Westmount Park (QC) Rév. Neil Whitehouse, président du Conseil d’administration
EOS Eco-Energy (NB) Amanda Marlin, Executive Director
Équiterre (QC) Émile Boisseau-Bouvier, Analyste, politiques climatiques et transition écologique
Extinction Rebellion New Brunswick (NB) Doug Swain, PhD, Organiser
Friends of the Earth Canada (ON) Beatrice Olivastri, CEO
GMob (GroupMobiliation) (QC) Michel Jetté, co-fondateur
Green Coalition/Coalition Verte (QC) Gareth Richardson, President
Greenspace Alliance of Canada’s Capital (ON) J. P. Unger, Director
Inter-Church Uranium Committee Educational Cooperative (SK) Michael Poellet, President
International Physicians for the Prevention of Nuclear War Canada (BC) Jonathan Down, President
MiningWatch Canada (ON) Jamie Kneen, Co-manager
Mouvement Vert Mauricie (QC) Patrick Rasmussen, président
National Council of Women of Canada (ON) Patricia Leson, President
NB, not Nuclear - Le NB, non le nucléaire (NB) Erik LeBrun, Founder/Administrator
New Brunswick Anti Shale Gas Alliance (NB) Roy Ries, Coordinator and Jim Emberger, Spokesperson
Northwatch (ON) Brennain Lloyd, Project Coordinator
Old Fort William Cottagers’ Association (QC) Johanna Echlin, M.Ed, Spokesperson
Ontario Clean Air Alliance (ON) Angela Bischoff, Director
PEI (Epekwitk) Fridays for Future Climate Action Group (PE) Tony Reddin, co-coordinator
Peterborough Pollinators (ON) Jo Hayward-Haines, co -founder
Pontiac Environment Protection (QC) Deborah Powell, President
Port Hope Community Health Concerns Committee (ON) Faye More, Chair
Prairie Institute for Human Ecology (SK) Lynn Wesley Oliphant, Coordinator
Prevent Cancer Now (ON) Meg Sears, PhD, Chair
Project Ploughshares Saskatoon (SK) Linda Murphy, secretary/treasurer
QuAppelle Valley Environmental Association (SK) Randall Lebell, Communications
Ralliement contre la pollution radioactive (QC) Ginette Charbonneau et Gilles Provost, porte-paroles
RAVEN project at the University of New Brunswick (NB) Susan O’Donnell, PhD, Leader
Regroupement des citoyens de Saraguay (QC) Sylvia Oljemark, présidente
Regroupement écocitoyen de Sainte-Marthe-sur-le-Lac (QC) Sylvie Rose Clermont, présidente
Regroupement vigilance hydrocarbures Québec (QC) Philippe Duhamel, coordonnateur général
Religieuses de Notre-Dame-du-Sacré-Coeur (NB) Ida Nolan, Murielle Duguay, Thérèse Belliveau, Membres
de la Communauté
Réseau québécois des groupes écologistes (QC) Chantal Levert, coordonnatrice générale
San Luis Obispo Mothers for Peace (California) Jane Swanson, President
Saskatoon Peace Coalition (SK) Michael Murphy, Chairperson
Sierra Club Canada Foundation (ON) Gretchen Fitzgerald, National Programs Director
Sierra Club Québec (QC) Isabelle Sawyer, co-présidente
Solar Island Electric Inc. (PE) Darcie Lanthier, President
St. Stephen Environmental Group (NB) Chris Corey, Director
STOP THE HOGS (SK) Elaine Hughes, Administration
Sustainable Development Association & Indigene Community (QC) Douglas Jack, President
Sustainable Energy Group (NB) Sam Arnold, Co-ordinator
Unifor Québec (QC) Raymond Thibert, président Comité de santé, sécurité et environnement d’Unifor
United Church of Canada (NB) Kent Gibbons, Minister
VANA (Veterans Against Nuclear Arms) Saskatoon (SK) Colin Clay, Member
WaterCareAllies (First United Church, Westboro) (ON) Judith Miller, Coordinator
Women’s Healthy Environments Network (ON) Cassie Barker, Executive Director

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...