Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres et revues

Dans le cadre de la Journée mondiale de l'eau, parution du livre À qui appartient l’eau ? (Maude Barlow) le 22 mars

Premières Nations, privatisations, contaminations  : non, l’accès à l’eau potable n’est pas garanti, sauf peut-être pour des compagnies privées. L’essai À qui appartient l’eau ? Faire barrage à la privatisation d’une ressource vitale, de la célèbre militante Maude Barlow, paraîtra en librairie le 22 mars à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau. Maude Barlow y présente notamment le modèle des communautés bleues comme bouclier face à la privatisation de l’eau.

La préfacière du livre et directrice de l’organisme Eau secours, Rébecca Pétrin, est disponible pour des entrevues.

Spectacle 5 saisons d’eau douce

À titre informatif, le 22 mars prochain, à l’occasion de la Journée mondiale de l’eau, l’organisme Eau Secours convie le public à un cabaret musical virtuel. Un entretien avec la grande défenderesse du droit à l’eau Maude Barlow sera suivi du spectacle musical 5 saisons d’eau douce. Plusieurs artistes y participeront, dont Sedalia Kawennotas Fazio, de la nation Mohawk.

Quelques rappels des faits

• 3,6 milliards de personnes manquent d’eau pendant au moins un mois par année.
• Si rien n’est fait, en 2050 1 personne sur 2 n’aura pas accès à l’eau.

• 2 milliards de personnes dans le monde boivent chaque jour de l’eau contaminée par des excréments, un demi-million en meurent par année.

• La diarrhée causée par l’eau contaminée et l’absence de toilettes décentes tue un enfant de moins de cinq ans toutes les deux minutes.

• Au Canada, les communautés des Premières Nations sont 90% plus susceptibles de ne pas avoir d’eau courante ni de toilettes à leur domicile que le reste de la population.

• En 2017, Nestlé Waters affichait des ventes annuelles de près de 8 milliards de dollars américains.

À propos du livre

Qualifiée de « fléau la Terre » par l’ONU, la pénurie d’eau est une menace bien réelle, comme le démontrent les statistiques ci-haut… Comment en sommes-nous arrivés là ? Militante de la première heure pour le droit à l’eau, Maude Barlow a sillonné la planète pour défendre ce bien commun et dénoncer les visées des grandes entreprises qui font main basse sur l’or bleu, que ce soit pour l’embouteiller et la vendre à prix fort ou pour alimenter des industries polluantes, avec de graves conséquences sur les populations locales et leur accès à l’eau potable. Pour Maude Barlow, écologie et droits de la personne ne font qu’un, car plus nous malmenons l’eau en la pompant de façon excessive et en la polluant, moins il en reste à partager équitablement.

Devant l’inaction des États, Maude Barlow appelle à faire barrage à la privatisation de cette ressource vitale par les Véolia, Suez, Coca-Cola et autres Nestlé, en embrassant le modèle des communautés bleues. Ce livre raconte l’histoire. Né au Canada avant de se répandre ailleurs dans le monde, ce mouvement citoyen vise à faire reconnaître le droit à l’eau et à s’assurer que la gestion des services d’eau demeure sous la gouverne publique. Los Angeles, Berlin, Montréal : un nombre sans cesse croissant de municipalités s’engagent dans cette voie. Par cette invitation à faire de l’eau un trésor collectif, Maude Barlow en appelle à un monde plus bleu, une communauté à la fois.

« Ce livre traite d’espoir. Il raconte l’histoire de gens ordinaires qui défendent les ressources en eau de leurs communautés et protègent au sens plus large le droit à l’eau en s’assurant que cette précieuse ressource demeure à jamais un bien commun… » – Maude Barlow

À propos de l’autrice

Ancienne présidente du Conseil des Canadiens, Maude Barlow préside le conseil d’administration de l’organisme Food and Water Watch. Titulaire de 14 doctorats honorifiques et de nombreux prix, dont le Prix canadien de l’environnement de 2008 et le Prix Nobel alternatif en 2005, elle est l’auteure de L’or bleu (Boréal, 2002) et de Vers un pacte de l’eau (Écosociété, 2009).

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Livres et revues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...