Édition du 31 janvier 2023

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Dernière période de questions à Québec - L'hypocrisie environnementale caquiste s'invite au Salon bleu

QUÉBEC, le 9 déc. 2022 - Alors que la COP15 sur la biodiversité bat son plein à Montréal, la CAQ célèbre l’étalement urbain à l’Assemblée nationale du Québec. Etienne Grandmont a profité de la dernière période de question de la session parlementaire pour interpeller Geneviève Guilbault à propos des projets autoroutiers caquistes, dont le 3e lien.

« Le pire problème environnemental au Québec, c’est l’étalement urbain. L’étalement urbain c’est causé par quoi ? Par l’augmentation de la capacité autoroutière. Et que fait la CAQ ? Elle finance des projets d’étalement urbain ! La 25, la 19, la 30, la 13 et la cerise sur le sundae : le 3e lien, tous des projets d’étalement urbain qui vont gruger nos terres agricoles, nos milieux humides et nos forêts », déclare Etienne Grandmont.

Malheureusement, la ministre Guilbault ne s’est pas engagée à mettre de côté les chantiers d’autoroutes destructrices de la CAQ, mais le député de Taschereau a insisté pour lui remettre des textes scientifiques à consulter pour déboulonner certains mythes en transport et la guider dans la planification des projets de transports au Québec.

« En pleine COP15, Geneviève Guilbault se lève à l’Assemblée et se félicite en rigolant des projets d’étalement urbain que son gouvernement finance. L’hypocrisie environnementale de la CAQ en pleine action : pendant que Benoît Charette prend des photos à la COP15, sa collègue des Transports célèbre l’étalement urbain. On voit qui décide vraiment à la CAQ », a commenté Gabriel Nadeau-Dubois.

L’étalement urbain du 3e lien est déjà commencé

En ce moment, au lieu de s’attaquer à la crise la plus importante de notre siècle, la CAQ finance des projets d’expansion du réseau autoroutier. Ce sont des milliards de dollars d’investissement direct dans l’étalement urbain ! Le meilleur exemple est dans la région de Québec alors que la CAQ s’obstine à aller de l’avant avec son projet de tunnel autoroutier sous le fleuve.

« C’est 6 à 10 milliards qui vont financer la destruction des terres agricoles dans Bellechasse et Lévis. C’est d’ailleurs déjà commencé : des spéculateurs achètent des terrains et ont même débuté la construction où va émerger la future autoroute. Est-ce que la ministre est au courant que l’étalement urbain causé par la promesse d’un 3e lien est déjà commencé ? », a questionné Etienne Grandmont devant la ministre responsable des Transports Geneviève Guilbault, également élue dans la région de Québec.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...