Édition du 23 février 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections fédérales 2015

Élections fédérales 2015 - Le Québec a rejeté massivement la politique de la peur et de la division des conservateurs

MONTRÉAL, le 20 oct. 2015 - La Fédération des travailleurs et travailleuses du Québec (FTQ) félicite le premier ministre élu Justin Trudeau et le Parti libéral du Canada (PLC) pour leur victoire aux élections et les invite à agir rapidement sur ses priorités en faveur des travailleurs et travailleuses.

« Les Québécois et les Québécoises ont catégoriquement rejeté les politiques rétrogrades des conservateurs. Le Québec a rejeté la politique de la peur et de la division en votant pour un changement », indique le secrétaire général de la FTQ, Serge Cadieux. « Nous pensons que la population a été séduite par les propositions économiques audacieuses du M. Trudeau qui a choisi de ne pas s’en tenir à une politique d’austérité budgétaire axée sur le déficit zéro. La population a tranché le débat sur les politiques d’austérité budgétaire en rejetant l’austérité, c’est un message fort à l’endroit du gouvernement libéral de M. Couillard à Québec », analyse le président de la FTQ, Daniel Boyer.

« La FTQ a confiance de pouvoir établir un dialogue constructif avec le nouveau gouvernement fédéral. Nous allons travailler à assurer qu’il réalise ses principaux engagements électoraux à l’égard des travailleurs et des travailleuses », conclut Serge Cadieux.

Justin Trudeau et le PLC se sont notamment engagés au sujet de :

Rétablir un programme d’assurance-emploi qui permet de couvrir la majorité des chômeurs et chômeuses, en particulier dans les régions où le travail saisonnier occupe une partie importante de la population.

- Abroger rapidement la disparition du crédit d’impôt fédéral pour les fonds de travailleurs.

- Abroger les projets de loi idéologiques, fondamentalement viciés et antisyndicaux des conservateurs, les projets de loi C-377 et C-525.

- Offrir une retraite plus sûre en améliorant le Régime de pensions du Canada, en rétablissant l’âge d’admissibilité à la Sécurité de la vieillesse et au Supplément de revenu garanti (SRG) à 65 ans et en augmentant le SRG de 10 %.

- Augmenter considérablement le financement des programmes d’infrastructure.

- Commencer à annuler les compressions dans la santé imposées par les conservateurs s’élevant à plus de 36 milliards de dollars en investissant 3 milliards de dollars d’ici 4 ans dans l’amélioration des soins à domicile, des services en santé mentale et de l’accès aux médicaments d’ordonnance.

- Ordonner immédiatement la tenue d’une enquête publique nationale sur les femmes autochtones disparues et assassinées.

Sur le même thème : Élections fédérales 2015

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...