Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Arts culture et société

Émission spéciale : Jacques Rouillard

Jacques Rouillard est un des rares historiens québécois qui se soit intéressé professionnellement au mouvement ouvrier québécois. Il l’a fait avec abondance et minutie. Il est allé aux sources, essentiellement des écrits remontant aux débuts des organisations ouvrières. Il a notamment épluché La Gazette du travail, une publication fédérale des plus précieuses, ainsi que les journaux à partir de la fin du XIXe siècle. Pour cet homme de science, les journalistes sont des « historiens » qui ramassent systématiquement les faits vérifiables et les rapportent.

En s’en tenant ainsi aux faits, Jacques Rouillard a découvert, principalement dans la région montréalaise, une mouvance progressiste propre à la période 1920-1960, qui vient nuancer considérablement cette image rurale, religieuse et conservatrice du Québec de l’époque. Pour lui, la Révolution tranquille n’a pas commencé avec Jean Lesage en 1960, pas plus qu’avec Adélard Godbout en 1939, mais avec les revendications ouvrières, surtout celles des nombreux syndicats internationaux, dès le tournant du XXe siècle. Et c’est ce qu’il a enseigné au département d’histoire de l’Université de Montréal où il a été professeur émérite.

Bon visionnement !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Arts culture et société

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...