Édition du 27 septembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections québécoises 2022

Gabriel Nadeau-Dubois s’engage auprès des personnes aînées

Le 2 septembre 2022 - Le porte-parole de Québec solidaire, Gabriel Nadeau-Dubois est aux côtés du candidat solidaire dans Gaspé, le Dr Yv Bonnier Viger, aujourd’hui afin de s’engager à investir 750 millions $ additionnels par année pour garantir l’accès aux soins à domicile et 380 millions $ de plus pour soutenir les personnes proches aidantes.

« Les jeunes ont peur de vieillir à cause de la crise climatique. Les aînés ont peur de vieillir dans des CHSLD abandonnés. Pour bien trop de Québécois, vieillir, c’est synonyme de solitude. Un gouvernement solidaire donnera les moyens aux Québécoises et aux Québécois de vieillir à la maison, en misant sur la prévention et les soins à domicile grâce à un investissement total de plus de 1,1 milliard de dollars », a annoncé Gabriel Nadeau-Dubois en compagnie d’un membre de son équipe santé, le Dr Yv Bonnier Viger.

Doubler l’offre de soins à domicile par les CLSC

À l’heure actuelle, des milliers de personnes doivent se résigner à aller vivre en CHSLD, faute d’alternatives. Plus de 45 000 personnes sont sur une liste d’attente pour recevoir des soins à domicile, et cette liste s’allonge depuis l’arrivée au pouvoir de François Legault.

« Avec Québec solidaire, on va doubler l’offre de service des soins à domicile par les CLSC. Non seulement ça, mais on va mettre fin à la privatisation des soins à domicile et offrir des services 100% publics ou communautaires. Trop de gens doivent aller piger dans leurs économies pour avoir des soins à domicile. Ce n’est pas un luxe, c’est un droit. » ajoute Gabriel Nadeau-Dubois.

Un nouveau programme d’allocations pour proches aidants

Un gouvernement solidaire créera également le premier programme d’allocations pour proches aidants qui s’ajoutera au seul crédit d’impôt actuel. De plus, les proches aidants pourront recevoir une vraie compensation financière pour leur travail essentiel. Ce sont des allocations directes aux proches aidants, modulées en fonction des besoins de la personne aidée.

Finalement, les subventions aux organismes de répit seront bonifiées. L’ensemble de ces mesures représente un triplement du soutien aux proches aidants, qui jouent un rôle essentiel auprès des aînés mais dont le travail n’est pas reconnu à sa juste valeur.

« Faut qu’on arrête d’avoir peur de vieillir au Québec. Les aînés ont bâti le Québec, on a le devoir de tout mettre en œuvre pour qu’ils puissent vieillir dans la dignité, à la maison quand c’est possible, entourés de leurs proches. C’est le souhait de la vaste majorité des aînés, de pouvoir rester à la maison le plus longtemps possible, près des leurs. C’est pour ça qu’on en fait une priorité à Québec solidaire. » conclut Yv Bonnier Viger.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Élections québécoises 2022

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...