Édition du 20 août 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Libre-échange

L’échec de l’AECG est une victoire pour la démocratie

Le Congrès du travail du Canada affirme que l’Union européenne et le Canada n’ont pas réussi à conclure une entente sur l’AECG parce que les négociateurs n’ont pas pris les préoccupations des syndicats et de la société civile au sérieux.

« Ces pourparlers ont échoué parce que les gouvernements des deux côtés de l’Atlantique ont choisi de ne pas considérer sérieusement les préoccupations que nous avons soulevées lorsque le premier texte a été rendu public il y a des mois », a déclaré Hassan Yussuff, président du CTC.

En mai 2016, le CTC et la Confédération européenne des syndicats ont publié une déclaration commune appelant à des changements concrets à l’AECG :

- Éliminer les tribunaux de l’investisseur et les mécanismes de RDIE ;

- Assurer de faire respecter efficacement les droits du travail et environnementaux ;

- Protéger les services publics grâce à une « liste positive » ;

- Le droit des autorités locales d’associer les conditions sociales, économiques et environnementales aux achats publics.

« Cet accord a échoué parce que le gouvernement de la Wallonie a soulevé les mêmes préoccupations, surtout en matière de tribunaux de l’investisseur, un point très controversé au sein de l’Union européenne et ici au pays », a déclaré M. Yussuff.

Les tentatives de dernière minute visant à répondre à ces préoccupations grâce à une déclaration interprétative ont échoué car elle n’était pas suffisamment complète et n’aurait pas été juridiquement contraignante, a-t-il ajouté.

« Tout document tentant de répondre sérieusement aux préoccupations des syndicats et de la société civile doit être juridiquement contraignant. S’il ne corrige pas les failles dans le texte, il ne sert pas à grand-chose », a déclaré M. Yussuff.

« J’espère que le Canada profite de cette occasion pour repenser son approche commerciale comme s’il s’agissait de commerce équitable », a-t-il ajouté.

Sur le même thème : Libre-échange

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...