Édition du 22 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

La Fraternité des constables du contrôle routier du Québec interpelle la SAAQ - Parce qu'à travail équivalent le salaire doit être égal ! (AFPC)

MONTRÉAL, le 12 avril 2021 - La Fraternité des constables du contrôle routier du Québec (FCCRQ) et l’Alliance de la fonction publique du Canada-FTQ (AFPC-Québec) lancent ce matin une campagne de mobilisation virtuelle afin de sensibiliser la ministre du Conseil du trésor, le ministre des Transports et les responsables de la Société de l’assurance automobile du Québec (SAAQ) aux problèmes de relativité salariale.

Vendredi dernier, la FCCRQ a d’ailleurs présenté un mémoire détaillé sur ces problèmes de relativité salariale aux membres du comité paritaire qui comprend, entre autres, des responsables de la SAAQ et du Conseil du trésor. La présentation a suscité de bons échanges.

Depuis 20 ans, la description de travail des contrôleurs routiers de la SAAQ et l’évaluation qui en découle ne tiennent pas la route.

La FCCRQ et l’AFPC-Québec demandent aux citoyennes et aux citoyens d’envoyer un message aux responsables de la SAAQ ainsi qu’aux ministres Lebel et Bonnardel. Le but est de les sensibiliser à un problème qui perdure depuis des décennies. Les deux organisations syndicales s’attendent à ce que plusieurs centaines de courriels parviennent aux décideurs.

Rappel des faits

Malgré une mise à jour de la description de travail en 2007, la dernière évaluation des emplois des contrôleurs routiers remonte à 2001 et elle s’était basée sur une description de travail de 1994. Les descriptions de travail de 1994 et de 2007 ne tiennent pas compte du fait que le travail a considérablement changé depuis 20 ans. Les contrôleurs routiers méritent une mise à jour de leur emploi et une nouvelle évaluation de travail. Il s’agit d’une question légitime et de justice.

Soulignons que le travail du contrôleur routier ne se résume pas qu’à la surveillance du poids des véhicules commerciaux. Elles et ils appliquent plusieurs lois comme, par exemple, une partie du Code criminel, la Loi sur les propriétaires exploitants et conducteurs de véhicules lourds et la Loi sur l’environnement. Les contrôleurs routiers possèdent également le pouvoir d’enquêter.

La formation est d’ailleurs un exemple éloquent de l’évolution du travail étant depuis 20 ans. En effet, la formation exigée aux contrôleurs routiers à l’École nationale de police est passée de 14 à 21 semaines auxquelles s’ajoutent plusieurs autres semaines de formation en continu à l’interne.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...