Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

Lancement de la 12e Semaine pour l'école publique - Notre école publique, on l'aime !

MONTRÉAL, le 4 oct. 2021 - Et si l’on prenait soin les uns des autres ? Le bien-être et la santé mentale à l’école, tant chez les élèves, jeunes et adultes, que chez les personnels, mais aussi chez les parents, est la thématique qui donnera le ton à la 12e Semaine pour l’école publique (SPEP) et aux activités qui en découleront. Cette initiative, mise sur pied par la Fédération autonome de l’enseignement (FAE), se déroulera du 3 au 10 octobre prochains et sera portée par son incontournable porte-parole, l’humoriste Philippe Laprise !

« L’école est un lieu d’apprentissage dans toutes les sphères de la vie, et elle est un milieu idéal pour la promotion, la prévention et l’intervention précoce en matière de santé mentale. Tout le monde sait que les derniers mois n’ont pas été faciles. Les profs et les élèves ont tous été éprouvés durant cette année de pandémie. Ils ont plus que jamais réalisé l’importance de se soutenir les uns les autres à travers les défis et les obstacles qu’ils rencontrent. L’école publique doit avoir les moyens de soutenir l’atteinte et la préservation d’une bonne santé mentale pour tous ceux qui y évoluent », a déclaré Philippe Laprise, porte-parole de la SPEP pour une 5e année.

« Les effets de la pandémie amènent leur lot de défis pour l’école publique. Les profs et les élèves doivent conjuguer avec les nombreuses mesures sanitaires ainsi que le basculement en enseignement à distance à répétition. L’anxiété, la détresse psychologique et l’isolement sont aussi au rendez-vous pour plusieurs d’entre eux. Chaque année, la SPEP met en lumière l’importance de l’école publique au sein de la société québécoise et cette année, faisons de l’école publique, qui nous appartient à toutes et à tous, un lieu où nous prenons plus que jamais soin les uns des autres », a mentionné Sylvain Mallette, président de la FAE.

Une programmation riche et bienveillante !

En plus du lancement d’aujourd’hui, la 12e SPEP offre aux enseignantes et enseignants ainsi qu’à leurs élèves, une programmation riche qui porte sur l’école publique un regard bienveillant.

À noter que cette 12e SPEP est soutenue non seulement par une vingtaine de partenaires institutionnels, mais aussi par des organismes offrant un soutien financier, dont principalement La Capitale, mais également la Caisse d’économie solidaire, la Caisse Desjardins de l’Éducation et Samson Groupe Conseil. Pour lire tous les communiqués de soutien à la SPEP, rendez-vous au www.lafae.qc.ca/SPEP.

Tournée « Philippe, ZOOM avec nous ! »

Philippe Laprise partira en tournée, en virtuel et en présentiel, dès cette semaine, dans un total de 18 établissements scolaires au Québec, et ce, pendant tout le mois d’octobre. Du préscolaire à l’éducation des adultes, en passant par le primaire, le secondaire et la formation professionnelle, ces rencontres promettent d’être divertissantes, riches en émotions et inspirantes, puisqu’il s’agit toujours de moments privilégiés où les élèves, jeunes et adultes, peuvent échanger avec notre porte-parole sur les diverses réalités de leur milieu, sur leurs aspirations et sur leurs difficultés.

Quiz sur la santé mentale

Quels sont les indices qui peuvent te faire remarquer qu’un ou qu’une camarade de classe est en détresse ? Voilà le genre de questions auxquelles répondront les élèves du Québec qui participeront au Quiz de la SPEP élaboré en partenariat avec la Fondation Jeunes en Tête qui porte sur le bien-être et la santé mentale. À gagner : un chèque-cadeau de 30 $ pour l’achat d’un livre par élève dans chacune des classes lauréates (une au primaire, une secondaire et une à l’éducation des adultes). Pour participer, rendez-vous au Quiz de la SPEP jusqu’au 15 octobre 2021.

Avis aux enseignantes et enseignants : la Fondation Jeunes en Tête offre des outils simples et clés en main pour prévenir la détresse psychologique de vos élèves. Pour plus de détails sur la trousse écoles : https://fondationjeunesentete.org/trousse-enseignant/.

Remise des prix Hibou

Encore une fois cette année, la FAE remettra trois prix Hibou à des organismes et individus selon le thème du bien-être la santé mentale à l’école.

Les professeurs Simon Viviers et Marie-France Maranda se voient récipiendaires d’un des prix en hommage à leurs travaux de recherche portant sur le bien-être et la santé mentale au travail en éducation. Les conclusions de leurs travaux ont permis de prendre conscience que les problèmes de stress, de détresse et d’épuisement prennent principalement source dans l’organisation du travail et des conditions de travail du personnel.

La Fondation Jeunes en Tête est également lauréate d’un prix Hibou. Œuvrant pour le bien-être des jeunes depuis des décennies et ayant pour mission de prévenir la détresse psychologique des jeunes du Québec, la Fondation développe également des outils qui permettent aux profs de prévenir le décrochage scolaire et l’intimidation de leurs élèves.

Finalement, la dernière lauréate des Prix Hibou 2021 et non la moindre, Linda Blouin, présidente et fondatrice de Fées Marraines. L’organisme à but non lucratif a pour mission de valoriser l’inclusion sociale, la réalisation de soi et la persévérance scolaire chez les jeunes filles de 5e secondaire issues de milieux vulnérables, en leur fournissant gratuitement une tenue pour leur bal des finissants ainsi que la possibilité d’obtenir des bourses d’études. Chaque année, Fées Marraines redonne dignité à des milliers de jeunes finissantes en mettant de la magie dans leur vie.

Félicitations aux trois lauréats ! La FAE leur a remis avec fierté leur prix et les vidéos de chacune des remises seront diffusées sur la page Facebook de la SPEP les 6, 7 et 8 octobre : www.facebook.com/SPEPecolepublique.

Recherche partenariale de la FAE et de l’Université Laval

La FAE profite du lancement de la 12e SPEP pour souligner que la recherche partenariale menée au cours des deux dernières années avec l’Université Laval auprès des enseignantes et enseignants membres de ses syndicats affiliés s’intitulant « Santé mentale et organisation du travail : Quel pouvoir d’agir collectif ? » vient tout juste de se terminer. Les résultats de cette recherche seront rendus publics au cours des prochains mois et permettront de répertorier des actions collectives pour agir sur les contraintes organisationnelles qui entravent la santé mentale des profs.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...