Édition du 18 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Forum Social

Le forum social mondial : un mouvement politique en réelle progression

Avec plus de 55 forums sociaux nationaux, régionaux et thématiques en 2010 seulement, le mouvement altermondialiste a le vent dans les voiles. Au Forum social mondial de Dakar, à quelques battements d’ailes d’un vaste élan de révolutions qui secoue déjà les empires, les altermondialistes regardent maintenant vers le Nord. Et pourquoi pas un Forum social mondial à Montréal en 2013 ?

Des milliers de représentants de mouvements sociaux sénégalais et internationaux provenant de 130 pays se sont retrouvés à Dakar du 6 au 11 février dernier pour la tenue de la troisième édition africaine du Forum Social mondial après Nairobi (2007) et Bamako (2005). Le programme s’est ouvert par une immense marche d’ouverture regroupant des dizaines de milliers de personnes, la plus importante mobilisation populaire au Sénégal depuis une cinquantaine d’années !

Malgré son originalité et son importance, l’événement reste mal couvert. Dès les jours suivants, les journaux du monde entier ne traitèrent essentiellement que d’anecdotes ou de problèmes logistiques reléguant aux oubliettes les grandes innovations du Forum social, notamment l’affirmation même de l’altermondialisme comme mouvement multiforme et diversifié, qui élargit l’action politique au-delà des partis et du pouvoir politique. Une affirmation basée sur la conviction que les partis ne peuvent plus prétendre se réserver le monopole de l’action politique et que l’action qui transformera efficacement le monde devra impliquer tous les secteurs sociaux et chaque membre de la société.

Le regard des chroniqueurs sur le Forum social demeure superficiel et l’évolution du mouvement n’est souvent analysée qu’en fonction du nombre de participants à l’une ou l’autre des éditions mondiales qui se tiennent maintenant à tous les deux ans. Le processus des forums sociaux est cependant beaucoup plus large. Entre les éditions mondiales de Belém (Brésil) en 2009 et celle de Dakar, pas moins de 70 forums sociaux nationaux, régionaux ou encore thématiques se sont tenus ! En 2010 seulement, ce sont 19 forums nationaux, 5 forums régionaux et 31 forums thématiques qui se sont tenus impliquant un nombre toujours plus important d’organisations, de réseaux et bien évidemment des dizaines de milliers de personnes convaincues qu’il faut dépasser le système économique actuellement dominant qui est responsable des crises multiformes auxquelles nous sommes confrontées. Sans faire d’associations simplistes ou nier un nombre importants de facteurs, il demeure intéressant de noter qu’en 2010, dix forums sociaux se sont justement tenus dans la grande région arabe dont le tout dernier… en Égypte !

Dans tous les cas, toutes les statistiques recueillies par les organisateurs des événements démontrent de plus qu’un nombre grandissant d’individus non rattachés à des organisations sociales participent aux forums. Le public drainé par ces manifestations peut atteindre cinq à dix fois le public inscrit !

Convergence exponentielle des mouvements sociaux

Un des objectifs fondamentaux des forums demeure de faciliter l’apprentissage mutuel, l’échange d’expériences, l’identification des convergences et la possibilité de nouvelles alliances stratégiques. À Dakar, les organisateurs du Forum proposèrent un programme innovateur se concluant par une quarantaine d’assemblées thématiques visant la convergence des stratégies sur les grands enjeux actuels tels que les question des changements climatiques, les migrations, la question alimentaire et bien d’autres. De façon très concrète par exemple, les principaux organisateurs palestiniens et internationaux des campagnes pour les droits des palestiniens ont appelé à la tenue d’un Forum social mondial thématique dont la finalité unique sera de regrouper toute la communauté altermondialiste dans l’exercice de la solidarité avec la Palestine. Cette rencontre historique qui marquera un gigantesque bond en avant pourrait bien se tenir aussi rapidement qu’en 2012 alors que déjà circule l’idée d’une réalisation au Brésil dont le gouvernement vient justement de reconnaître l’État Palestinien. Des dizaines d’exemples comme celui-ci ont été noté à Dakar.

Montréal en 2013 ?

Solidement ancré au Sud depuis sa première édition, le Forum social mondial pourrait bien passer en 2013 à une nouvelle phase stratégique d’appui global aux mouvements sociaux du Nord. À Dakar, cette idée s’est rapidement imposée au sein du Conseil international du Forum car nos pays jouent bien évidemment un rôle central dans le maintien des conditions qui permettent l’appauvrissement généralisé des populations, les guerres ou encore la destruction des écosystèmes et de la biodiversité partout sur la planète. Les mouvements sociaux au Nord sont donc en première ligne et le Canada conservateur apparaît de plus en plus comme une des pièces maitresses dans l’échiquier néolibéral international.

Les mouvements sociaux au Québec et au Canada ont une longue expérience de mobilisation sociale. On se rappellera d’ailleurs des manifestations historiques contre l’invasion de l’Irak qui avaient forcées le gouvernement canadien à se retirer de la coalition de Georges Bush comme de celles de Québec en avril 2001 qui avaient marquées la fin du projet américain pour la construction d’une Zone de libre-échange des Amériques - ZLEA. Ce dernier exemple illustre bien d’ailleurs tout le potentiel du Forum social mondial car la campagne contre la ZLEA fut à ce moment coordonnée dans les 34 pays des Amériques par un précurseur des FSM, l’Alliance sociale continentale, un réseaux de partenaires indépendants basés dans tous les pays des Amériques.

Actuellement, de nouvelles alliances progressistes se construisent au Québec et au Canada. D’un côté pour rejeter la proposition de budget du gouvernement libéral ou exiger un moratoire sur le développement de l’industrie du gaz de schistes et de l’autre, pour dénoncer l’actuel gouvernement du Canada qui a entrepris depuis 2006 de miner systématiquement les institutions et les pratiques démocratiques en plus de jouer un rôle des plus central dans la poursuite de la guerre en Afghanistan et dans la mise au rancart de l’accord de Kyoto.

En octobre 2009, à l’invitation d’Alternatives International, le Conseil international du FSM s’était tenu à Montréal. Le Maire Tremblay avait d’ailleurs publiquement invité les membres du Conseil à considérer Montréal pour une prochaine édition du FSM. 

À Dakar, les 150 représentants québécois ont justement choisi de proposer Montréal pour la tenue du FSM 2013. Outre le Canada, l’Espagne est en liste. Le prochain Conseil International qui statuera sur la question doit se rencontrer en Mai, en France, en parallèle aux G8 et G20. Le train est en marche !

Mots-clés : Forum Social
Michel Lambert

Directeur général d’Alternatives.

http://journal.alternatives.ca

Sur le même thème : Forum Social

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...