Édition du 21 mai 2024

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

États-Unis

Les États-Unis approuvent le transfert à Israël de bombes et d’avions à réaction d’une valeur de plusieurs milliards de dollars.

Selon des sources, une livraison d’armes a été autorisée alors même que Washington s’inquiète publiquement de l’offensive prévue à Rafah.

4 avril 2024 | tiré du journal The Guardian | Photo : U.S. Air Force, 14-5072, Lockheed Martin F-35 Lightning II © Anna Zvereva
https://www.france-palestine.org/Les-Etats-Unis-approuvent-le-transfert-a-Israel-de-bombes-et-d-avions-a

Ces derniers jours les EU ont autorisé le transfert à Israël de bombes et avions de combats d’une valeur de plusieurs milliards de dollars, ont déclaré vendredi des sources proches des décideurs, alors même que Washington exprime publiquement ses inquiétudes quant à une offensive prévue à Rafah.La nouvelle livraison d’armes comprend plus de 1800 bombes MK-84 de 2 000 livres (907 kg) et 500 bombes MK-82 de 500 livres (227 kg) selon les sources, qui ont confirmé un rapport du Washington Post.

Washington accorte à Israël, son allié de longue date, une assistance militaire annuelle de 3,8 milliards de dollars.Cette livraison survient alors qu’Israël fait face à d’intenses critiques internationales en raison de sa campagne continue de bombardements et de son offensive terrestre à Gaza, et tandis que de nombreux membres du parti de Joe Biden lui demandent de mettre un terme à l’aide militaire états-unienne.

Les États-Unis ont précipité les envois à Israël de défenses aériennes et de munitions, mais certains démocrates et groupes arabo-américains ont critiqué le soutien inébranlable de l’administration Biden à Israël, qui lui donne, selon eux, un sentiment d’impunité.

Biden a reconnu « la douleur ressentie » par de nombreux Arabo-Américains, causée par la guerre à Gaza et le soutien EU à Israël et à son offensive militaire. Pourtant, il a promis un soutien continu à Israël malgré son désaccord public croissant avec Benjamin Netanyahu, le premier ministre israélien.

La Maison Blanche a refusé de commenter ce transfert d’armes. L’ambassade israélienne n’a pas immédiatement réagi à une demande de commentaires.

Cette décision d’envoyer des armes a été prise après la visite cette semaine à Washington du ministre de la défense israélien Yoav Gallant pour discuter des besoins en armes d’Israël avec ses homologues états-uniens.

S’adressant à des journalistes mardi, Gallant, cherchant visiblement à apaiser les tensions israélo-américaines, a souligné l’importance des liens états-uniens pour la sécurité et le maintien de l’avantage militaire qualitatif d’Israël dans la région, y compris ses capacités aériennes.

La guerre a éclaté le 7 octobre après que des militants du Hamas ont attaqué Israël, tué 1200 personnes et saisi 253 captifs, selon les décomptes israéliens. Israël a répliqué en lançant un assaut aérien et terrestre dans la Bande de Gaza, qui a fait à ce jour, plus de 32 000 Palestiniens tués.

Traduction : Chronique de Palestine

*****

Abonnez-vous à notre lettre hebdomadaire - pour recevoir tous les liens permettant d’avoir accès aux articles publiés chaque semaine.

Chaque semaine, PTAG publie de nouveaux articles dans ses différentes rubriques (économie, environnement, politique, mouvements sociaux, actualités internationales ...). La lettre hebdomadaire vous fait parvenir par courriel les liens qui vous permettent d’avoir accès à ces articles.

Remplir le formulaire ci-dessous et cliquez sur ce bouton pour vous abonner à la lettre de PTAG :

Abonnez-vous à la lettre

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : États-Unis

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...