Édition du 15 septembre 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

Les associations étudiantes universitaires voient d'un bon œil l'augmentation de 100 millions récurrents en aide financière aux études, mais des sommes manquent toujours

MONTRÉAL, le 21 août 2020 - À la suite de sa campagne « Où est notre argent ? » qu’elle a menée conjointement avec les membres de la Fédération étudiante collégiale du Québec, l’Union étudiante du Québec (UEQ) accueille favorablement la majoration récurrente de 100 millions de dollars en aide financière aux études (AFE) annoncés par la ministre Danielle McCann. Ces sommes majoreront divers paramètres de l’AFE pour les étudiants et étudiantes universitaires et permettront de rattraper une partie d’un retard historique du programme. Ces montants augmenteront l’aide pour ceux et celles qui sont plus démunis et rendront l’AFE plus accessible.

De plus, l’UEQ et la Fédération des associations étudiantes universitaires québécoises en éducation permanente (FAEUQEP) saluent les 200 millions de dollars injectés en aide d’urgence en AFE, bien qu’elles soulignent que cette aide arrive très tard et que les impacts financiers de la crise se sont déjà fait sentir. De plus, elles constatent que près de la moitié des sommes transférées par le gouvernement fédéral à la suite de la bonification de son programme d’aide financière aux études manque à l’appel. Elles reconnaissent les efforts déployés par la ministre de l’Enseignement supérieur, Danielle McCann, ainsi que par le ministre des Finances, Éric Girard, mais continueront de les talonner au sujet des sommes manquantes.

Finalement, l’UEQ et la FAEUQEP auraient souhaité que les 75 millions de dollars consacrés au soutien à la communauté étudiante l’aient été dans des services directs pour eux et elles, notamment par une majoration plus substantielle de l’aide ponctuelle accordée en matière de santé psychologique. La crise sanitaire exacerbe l’isolement des membres de la communauté étudiante, facteur principal lié à la détresse psychologique vécue par les étudiantes et les étudiants universitaires selon une étude panquébécoise réalisée par l’UEQ, « Sous ta façade » (https://bit.ly/3aLsSG5).

Les associations universitaires rappellent qu’elles auront les universités à l’œil pour la suite des choses, particulièrement au sujet de la facture étudiante.

Citation :

« Bien que nous accueillons positivement l’augmentation récurrente de 100 millions de dollars en AFE, nous constatons que la moitié du transfert fédéral pour la communauté étudiante pour faire face à la COVID-19 n’est pas là. Nous continuerons de talonner la ministre à cet effet. » Jade Marcil, présidente de l’Union étudiante du Québec.

Faits saillants :

— L’Union étudiante du Québec voit d’un bon œil l’injection de 100 millions de dollars récurrents en aide financière aux études.

— Elle salue la somme de 200 millions de dollars en aide d’urgence injectée en AFE, mais constate que près de la moitié des sommes transférées par le gouvernement fédéral manque à l’appel.

— L’UEQ voit les bénéfices de la majoration de l’allocation pour du matériel d’appui à la formation de 150 $ à 500 $.

— L’UEQ aurait souhaité qu’une plus grande partie des 75 millions de dollars en service aux étudiants et aux étudiantes serve à améliorer les services en santé psychologique étudiante.

Union étudiante du Québec

L’Union étudiante du Québec a pour mission de défendre les droits et intérêts de la communauté étudiante, de ses associations membres et de leurs membres, en promouvant, protégeant et améliorant la condition étudiante et la condition des communautés locales et internationales. Elle compte plus de 88 000 membres universitaires à travers le Québec.

http://unionetudiante.ca/

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...