Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Lettre ouverte de 10 groupes environnementaux : Québec doit cesser de générer du méthane au mégadépotoir privé de Ste-Sophie

La CAQ* doit cesser d’y générer du méthane et soumettre son projet au BAPE sans délai *décret 1227-2020 du 18.11.2020

De Coalition alerte enfouissement Rivière-du-Nord

Le projet CAQ-WASTE MANAGEMENT-ENERGIR ( # 3211-10-027 REE le 17.05.2022) d’utiliser, pour encore 20 ans, la matière organique afin de générer du méthane au mégadépotoir WM de Ste-Sophie doit cesser. Un BAPE s’impose pour ce projet !

Ce méthane de dépotoir n’a rien de naturel. Il est "fabriqué", il est le produit de la négligence et de la déresponsabilisation du gouvernement à ne pas détourner les matières organiques de l’élimination.(m.o.= jusqu’à 60 % des matières résiduelles enfouies). C’est aussi, un puissant et nocif gaz à effet de serre, dont le pouvoir de réchauffement est 81,2 fois plus élevé que le CO2 sur 20 ans.

Balayer sous le tapis, ce n’est pas une solution !

Le méga-enfouissement pêle-mêle est une pratique extrêmement polluante et se situe plus près d’un écocide, d’ailleurs très lucratif pour l’enfouisseur privé, que d’une solution à la gestion des déchets.

Au lieu d’enfouissement technique (LET) de Ste-Sophie, cette pratique a déjà causé de graves problèmes d’eau potable à la ville de Ste-Anne-des-Plaines ainsi qu’au Centre de détention situé en aval, plus au sud. C’est une réelle menace pour les importants aquifères environnants.

Ce site, improvisé en 1964, n’a jamais été évalué pour recevoir ce projet CAQ -WM d’en faire la poubelle du Québec d’ici 2040 avec plus de 40 millions de tonnes de déchets enfermés dans des géomembranes dont la garantie est de moins de 25 ans. De l’aveu même du promoteur, lors du BAPE 2020 sur le LET de Ste-Sophie, il n’existe aucun système de détection des fuites sous ces membranes. Cette ‘’technologie’’ n’a d’ailleurs pas été retenue comme une solution viable par le BAPE générique 2021.

Si l’urgence sanitaire du gouvernement était le détournement de la matière organique de l’enfouissement, les agrandissements de mégadépotoirs ne seraient aucunement nécessaires. Le « détournement » vers le compostage et l’engrais agricoles par exemple favoriserait l’indispensable virage écologique de la gestion des déchets vers une véritable économie circulaire.

VIVEMENT UN BAPE !

Signataires :
Coalition Alerte à l’enfouissement Rivière-du-Nord

Action Environnement Basses-Laurentides
Comité de vigilance environnementale de l’est de Montréal
Eau Secours
Fondation Rivières
Front commun québécois pour une gestion écologique des déchets
Mouvement d’action régional en environnement
Regroupement des organismes environnementaux en énergie
Regroupement Vigilance Hydrocarbures Québec
SOS Forêt lac Jérôme

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...