Édition du 21 janvier 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Manifestation des travailleurs du ciment à la Caisse de dépôt - Pourquoi investir dans un éléphant blanc ?

MONTRÉAL, le 26 mai 2014 - Les travailleurs des cimenteries québécoises manifestent ce midi devant le siège social de la Caisse de dépôt et placement du Québec, engagée à investir 100 millions en capital-action dans le projet de cimenterie à Port-Daniel. Les travailleurs craignent que le bas de laine des Québécois n’investisse dans un éléphant blanc qui, de surcroît, ferait perdre des emplois au Québec.

« Tout pointe vers un fiasco dans ce projet. En plus des risques de pertes d’emploi dans l’industrie du ciment au Québec, voilà qu’on pourrait se retrouver avec une chicane commerciale avec les États-Unis. Il est temps de tirer la plogue », lancent le représentant syndical des Métallos Pierre Arseneau et le directeur adjoint d’Unifor, Joe Gargiso.

La semaine dernière, des élus de trois États américains producteurs de ciment ont menacé de traîner le Québec devant les tribunaux commerciaux en raison du financement accordé à cette nouvelle cimenterie, qui serait, selon eux, contraire aux accords de l’Organisation mondiale du commerce.

« On a vu dans le passé ce que les chicanes commerciales et les surtaxes sur les produits du bois ont pu faire comme dommage à notre industrie forestière. Est-ce qu’on veut revivre ça, au nom d’un projet brinquebalant qui nous ferait en plus perdre des emplois ici ? Il faut revenir à la raison et dire non à ce projet ficelé sur un coin de table », fait valoir Joe Gargiso. 

« Tout est opaque dans ce dossier. La Caisse de dépôt, notre bas de laine, doit rendre publics les termes de l’entente d’investissement de 100 millions en capital-action de même que l’analyse du dossier. Investissement Québec et le gouvernement doivent aussi faire connaître les conditions de financement. Il y a de quoi s’inquiéter quand même le ministre Daoust juge l’investissement à haut risque », ajoute Pierre Arseneau.

Manifestation des travailleurs du ciment


Devant le siège social de la Caisse de dépôt et placement du Québec


lundi 26 mai à 12h 15


1000, Place Jean-Paul-Riopelle, Montréal

Syndicat des Métallos (FTQ)

Le Syndicat des Métallos, affilié à la FTQ, est le plus important syndicat du secteur privé au Québec. Il regroupe plus de 60 000 travailleurs et travailleuses de tous les secteurs économiques.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...