Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

OTTAWA A DE L’ARGENT. ÇA EN PREND POUR LE LOGEMENT !

Manifestation et action du FRAPRU à Ottawa le 27 octobre

Le problème à Ottawa, ce n’est pas le manque d’argent. Le gouvernement a tout ce qu’il faut pour maintenir ses investissements en habitation des deux dernières années et même pour augmenter les sommes consacrées au développement de nouveaux logements sociaux à 2 milliards $ par année. Le problème, ce sont les choix du gouvernement Harper qui préfère sacrifier l’aide aux mal-logéEs, aux sans-abri, aux peuples autochtones et aux locataires de logements sociaux pour faire des cadeaux aux compagnies et à l’industrie de la mort.

À partir du 1er avril prochain, le gouvernement fédéral investira 1 milliard $ de moins par an dans le logement social, en raison de la fin des mesures de relance économique amorcées en 2009. Les provinces recevront 250 millions $ de moins pour la construction de logements sociaux et 500 millions $ de moins pour la rénovation de logements sociaux existants. Les Premières Nations seront privées de 200 millions d’investissements en logement social et les communautés nordiques de 100 millions $.

Le gouvernement Harper invoque la lutte au déficit pour justifier son refus de prolonger ces mesures. Or, ce même gouvernement fait au même moment les choix suivants :

➢ accorder, sans appel d’offres, jusqu’à 16 milliards $ à la compagnie américaine Lockheed Martin pour l’achat et l’entretien de 65 avions chasseurs F-35 ; ➢ augmenter les dépenses militaires du Canada pour les porter à près de 22 milliards $ par année ;

➢ baisser le taux d’imposition des entreprises, ce qui, à terme, privera le gouvernement de 6 milliards de dollars par année.

Le problème à Ottawa, ce n’est pas le manque d’argent. Le gouvernement a tout ce qu’il faut pour maintenir ses investissements en habitation des deux dernières années et même pour augmenter les sommes consacrées au développement de nouveaux logements sociaux à 2 milliards $ par année. Le problème, ce sont les choix du gouvernement Harper qui préfère sacrifier l’aide aux mal-logéEs, aux sans-abri, aux peuples autochtones et aux locataires de logements sociaux pour faire des cadeaux aux compagnies et à l’industrie de la mort.

Refusons les choix des conservateurs ! Demandons le maintien des budgets pour l’entretien des logements sociaux existants ! Réclamons 2 milliards $ par année pour de nouveaux logements sociaux !

Manifestation et action à Ottawa,

le 27 octobre 2010.

Rendez-vous à 13h00 devant le bureau du Premier ministre (80, rue Wellington)
Autobus vers Ottawa à partir de différentes villes, informez-vous et réservez votre place auprès du groupe membre du FRAPRU le plus près de chez-vous !

Mots-clés : Canada

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...