Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

France

Marche Lesbienne : « Les lesbiennes détestent Marine Le Pen »

Le 23 avril, à la veille du second tour où une fois de plus (une fois de trop) l’extrême-droite était présente, nous étions près de 6000 personnes à défiler à Paris dans le cadre de la journée de la visibilité lesbienne.

L’Anticapitaliste
30 avril 2022

Crédit Photo
NPA

Par la commission LGBTI

Nous avons manifesté pour dénoncer les oppressions que nous subissons en tant que lesbiennes et LGBTI. Aux cris de "De Paris à Rio, d’ LePen à Bolsonaro, les fachos sont des fachos et ils détestent les homo·es" nous avons également réaffirmé notre antifascisme dans une marche revendicative et festive.

Contre les agressions homophobes et racistes, révolution sociale et féministe !

Car oui, l’extrême-droite est la pire ennemi des LGBTI. Elle a toujours combattu nos droits et nos communautés. Manifestation et vote de leurs déptué·e·s contre le mariage pour tou·te·s et contre la PMA en France, lois interdisant de parler d’homosexualité en Hongrie, zones anti-LGBTI en Pologne, assassinats de militant·e·s féministes et LGBTI au Brésil, nous ne le répéterons jamais assez : l’extrême droite est un danger mortel pour les LGBTI. Si l’extrême-droite arrivait au pouvoir en France, nos luttes prendraient une nouvelle tournure : un combat pour notre survie. C’est pour cela que la commission LGBTI du NPA s’investit particulièrement dans la lutte antifasciste en tant que premier·ère·s concerné·e·s par les politiques réactionnaires aux côtés de nos camarades musulman·e·s, racisé·e·s, féministes, syndicalistes et tant d’autres qui seraient les premières cibles de l’extrême droite. Les politiques anti-sociales, racistes et islamophobes des dernières années, qui se sont accentuées sous le gouvernement libéral et autoritaire d’Emmanuel Macron, ne font que renforcer l’extrême-droite qui ne cesse de progresser. Il est donc également nécessaire de les dénoncer et de continuer de combattre Emmanuel Macron.

1ère, 2eme, 3ème génération, nous sommes toutes des lesbiennes sans papiers !

Nous n’oublions pas l’instrumentalisation de nos droits par le gouvernement, qui après nous avoir promis la PMA pendant des années, nous a finalement pondu une loi au rabais. Nous continuerons de lutter pour une PMA pour tou·te·s, gratuite, libre et accessible, pour le changement d’état civil sur simple demande, pour le remboursement intégrale des parcours de transition par la sécurité sociale, la fin des mutilations sur les personnes intersexes et des moyens financier contre les LGBTIphobies.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : France

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...