Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Appel à l’occupation des écoles secondaires du monde à l’automne 2022

Occupons pour en finir avec les énergies fossiles

Nous publions une traduction du site End of fossil. Ce site appelle la jeunesse étudiante du monde à la mobilisation à l’automne 2022 Son objectif est de mettre fin aux énergies fossiles.

Quoi ?

Entre septembre et décembre 2022, les jeunes du mouvement pour la justice climatique vont occuper des centaines d’écoles et d’universités dans le monde entier.

Nous ne céderons pas tant que nous n’aurons pas obtenu la fin de l’ère des combustibles fossiles.

Notre revendication : La fin des énergies fossiles !

Notre objectif est de changer le système en mettant fin à l’économie fossile au niveau international. En fonction du contexte local, les revendications peuvent varier entre la fin de l’extraction fossile, la finance fossile, le financement fossile, les infrastructures fossiles ou autres.

Pourquoi ?

Le mouvement des jeunes a montré sa force au cours des dernières années, mais les émissions continuent d’augmenter alors que le temps pour agir se réduit. Le mouvement pour la justice climatique a le pouvoir de changer le monde, et le mouvement des jeunes a le pouvoir de mettre fin aux énergies fossiles maintenant.

L’industrie des combustibles fossiles est l’un des plus importants piliers du système. Si nous la démantelons, nous pourrons ouvrir la voie pour arrêter le changement climatique et assurer une transition juste pour tous les peuples.

Nous pensons que chaque groupe de la société doit se mobiliser là où il le peut pour construire un mouvement de masse pour la justice climatique qui sera victorieux. Ainsi, nous utiliserons les espaces dont nous disposons - écoles et universités - pour organiser le changement du cours de l’histoire. Nous utiliserons ces occupations pour lutter pour nos présents et nos futurs, qui ne sont possibles qu’en exigeant la fin immédiate des combustibles fossiles.

Occuper, c’est perturber la normalité, et perturber, c’est crier haut et fort au reste de la société que notre maison est en feu. Nous allons occuper les lieux pour exiger la fin des combustibles fossiles. Nous perturberons les écoles et les universités parce que nous ne pouvons plus prétendre que la normalité est bonne : notre devoir de jeunes est de nous battre. Nous occuperons pour prouver qu’un autre monde est possible, en montrant et en imaginant collectivement la société juste que nous voulons créer : libre d’oppressions, et où la vie est au centre, et non le profit .

Nous nous inspirons d’innombrables exemples historiques, de la Révolution des Pingouins au Chili en 2006 et de la Primavera Secundarista au Brésil en 2016, aux immenses mobilisations qui ont suivi Mai 68 dans le monde entier et bien d’autres qui nous ont montré que les étudiants ont le pouvoir de changer profondément la société. Nous ne visons rien de moins : nous commençons en tant qu’étudiants, mais nous voulons que toute la société agisse pour la justice climatique.

Qui ?

Toute personne, de n’importe quelle partie du monde, qui souhaite organiser des occupations d’écoles locales à la fin de cette année est la bienvenue, à condition qu’elle accepte de participer à la réalisation de notre demande principale et de suivre nos trois principes.

Nos 3 principes :

1. LES JEUNES DIRIGENT

Les occupations scolaires/universitaires sont organisées par les jeunes.

2 LE CADRE DE LA JUSTICE CLIMATIQUE

Le cadre politique qui sous-tend ces occupations est celui de d’une justice climatique.

Nous voulons mettre fin aux fossiles pour atteindre la justice climatique et sociale au niveau mondial. Nous voulons mettre fin aux énergies fossiles par le biais d’un processus mondial socialement juste.

3. OCCUPER JUSQU’À CE QUE NOUS GAGNIONS

Notre intention est d’occuper des écoles et des universités dans plusieurs endroits, en perturbant le fonctionnement normal de la société jusqu’à ce que la demande locale soit satisfaite.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...