Édition du 18 janvier 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Féminisme

« On sonne l’alarme ! » au Palais de Justice de Québec

Lancement des 12 jours d’action contre les violences faites aux femmes.

Le Regroupement des groupes de femmes de la Capitale-Nationale (RGF-CN) a appelé la population à se rassembler ce matin devant le Palais de Justice de Québec afin de marquer le lancement des 12 jours d’actions contre les violences faites aux femmes et rappeler l’urgence de mettre en place les tribunaux spécialisés en matière de violence sexuelle et de violence conjugale. Elles interpellent le gouvernement provincial, en cette journée de présentation de la mise à jour économique, afin d’obtenir des engagements clairs pour l’éradication des violences envers les femmes.

photo Regroupement des Groupes de Femmes Capitale nationale

Ensemble, réveillons le gouvernement

Le RGF-CN salue la fin de l’étude du projet de loi 92 visant la création d’un tribunal spécialisé en matière de violence sexuelle et de violence conjugale et exige que le gouvernement mette en place ces tribunaux spécialisés dans les plus brefs délais. « Il est primordial de redonner la crédibilité à notre système de justice afin que les femmes dénoncent et portent plainte pour les infractions criminelles dont elles sont victimes et qu’elles se sentent soutenues et en sécurité. Nous craignons fortement les risques de contestation juridique venant de la Cour du Québec qui pourrait retarder de plusieurs années la mise en place des tribunaux spécialisés », s’inquiète Marie-Claude Langlais, porte-parole de la Maison Marie-Rollet.

18 féminicides ont eu lieu à ce jour au Québec en 2021. Cette hausse marquée de violence envers les femmes est extrêmement troublante « Depuis 2019, le nombre de femmes tuées par de hommes a augmenté de 90%. Il est impensable de baisser les bras et d’accepter que d’autres femmes soient tuées parce qu’elles sont des femmes. Qu’attendez-vous pour agir ? Un 19e féminicide ? », s’indigne Mélanie Leblanc, porte-parole du RGF-CN.

Le gouvernement doit mettre en place un filet de sécurité et s’attaquer de front aux problèmes de violence en réalisant l’ensemble des 190 recommandations issues du rapport Rebâtir la confiance visant à améliorer l’accompagnement des victimes d’agressions sexuelles et de violence conjugale.

Éradiquer les violences est un choix de société. Pour y arriver, des changements radicaux et structurels sont nécessaires. Il est urgent d’agir dans une visée de transformation sociale directement à la source où la violence conjugale prend racine, soit dans les rapports inégaux entre les femmes et les hommes. Il faut notamment briser le silence, dénoncer les violences, déconstruire et transformer les discours véhiculés qui banalisent cette violence, assurer une éducation à la sexualité axée sur des modèles de relations amoureuses positifs basés sur l’égalité entre les femmes et les hommes.

En route vers le 6 décembre !

Rappelons que les 12 jours d’actions contre les violences faites aux femmes se poursuivront jusqu’au 6 décembre. Cette campagne vise à agir collectivement face aux différents types de violence qui touchent les femmes et présenter des solutions concrètes pour enrayer ce fléau. Le 6 décembre aura lieu une commémoration pour souligner la mémoire des victimes de féminicides depuis la Polytechnique à aujourd’hui. Les femmes se réuniront à 17h30 au parc de l’Amérique française pour marcher jusqu’au Parlement.

Le RGF-CN regroupe des groupes de femmes de la région de la Capitale-Nationale et travaille la défense des droits et des intérêts de toutes les femmes, l’égalité des femmes entre elles, l’amélioration des conditions de vie.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Féminisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...