Édition du 10 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections Québec 2014

Pour l'amour d'un Québec cultivé et francophone - « L'identité du Québec se bâtit sur l'audace et la confiance ! », Françoise David

MONTRÉAL, le 4 avril 2014 - La porte-parole de Québec solidaire, Françoise David, présente les propositions de Québec solidaire en matière de culture et de langue française. « L’histoire du peuple québécois est une histoire d’amour. Pour la terre, pour la construction d’un filet social, pour la survie d’une langue, le français, pour une culture unique en Amérique du Nord. Loin de la peur et du repli sur soi, le Québec historique et du 21e siècle s’affirme, déploie ses ailes et s’ouvre au monde tout en affirmant son identité nationale », déclare madame David.

« Depuis le début de cette campagne, la peur est au centre de toutes les stratégies de mes adversaires, poursuit la porte-parole Françoise David. Le rôle des chefs d’État en devenir n’est pas d’alimenter les peurs, mais de les combattre avec leur tête et leur cœur. Avec la peur comme moteur, il n’y aurait pas eu de révolution tranquille. Pas de nationalisation de l’hydro-électricité non plus et pas d’élection d’un premier gouvernement souverainiste en 1976. »

La culture et le français : moteurs de notre identité

Québec solidaire propose de valoriser l’audace et la créativité, au cœur du travail des créatrices et créateurs québécois. « Sachant que les artistes gagnent en moyenne 15 000$ par année, il leur faut des moyens. Québec solidaire investira 60 millions de dollars de plus dans la culture. Le Conseil des Arts et des lettres doit avoir les moyens de soutenir la création artistique et de valoriser la relève. Nous proposons par exemple que chaque enfant d’âge scolaire puisse accéder dès le plus jeune âge à au moins 4 manifestations culturelles par année. De plus, Québec solidaire se prononce résolument en faveur d’un prix règlementé pour le livre neuf, permettant ainsi aux librairies indépendantes d’assumer leur rôle de diffuseurs essentiels de livres québécois et étrangers dans toutes les régions », continue la candidate solidaire dans Gouin.

Le français doit demeurer le socle autour duquel s’articule le vivre-ensemble, tout particulièrement dans les milieux de travail. Québec solidaire propose de donner plus de dents à la Charte de la langue française en élargissant son application aux entreprises de 10 employés-es et plus. « Contrairement à M. Couillard, nous refusons d’exiger de tous les employés d’entreprise de parler anglais », déclare Françoise David. Québec solidaire reconnaîtra également le droit, pour quiconque réside au Québec, de recevoir le soutien des pouvoirs publics pour apprendre le français et s’assurera que l’administration publique fonctionne en français dans le respect des droits de la minorité historique anglophone. »

« La souveraineté à laquelle nous aspirons est bâtie sur une langue forte et rayonnante : le français, d’affirmer Manon Massé, candidate de QS dans Sainte-Marie-Saint-Jacques. Sur sa richesse culturelle et sur la richesse de son histoire de sa littérature, de son cinéma, de sa musique et de sa poésie. L’identité québécoise est riche aussi de l’apport de cultures diverses qui s’expriment largement par les arts. À quelques jours du scrutin, je demande aux Québécoises et aux Québécois d’avoir confiance en un Québec juste, vert et libre où le français demeure une langue commune et partagée. Je leur demande d’accorder leur vote à Québec solidaire.

Sur le même thème : Élections Québec 2014

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...