Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Féminisme

Pour lutter contre les violences, les travailleuses du sexe exigent la décriminalisation complète de leur travail

Tiohtià:ke (Montréal, territoire mohawk non cédé), 28 février 2022 - Dans
le cadre de la Journée internationale pour les droits des
travailleuse.eur.s du sexe, une centaine de personnes se rassembleront le 3
mars à l’appel du Comité autonome du travail du sexe (CATS) dans le Red
Light, au centre-ville de Montréal. Les travailleuses et travailleurs du
sexe exigent l’abrogation de la Loi sur la protection des collectivités et
des personnes victimes de l’exploitation qui, selon iels, ont des impacts
délétères sur leur condition de vie. Iels revendiquent plutôt la
décriminalisation complète du travail du sexe sur les territoires non-cédés
connus sous le nom de Canada

QUOI : Rassemblement pour la décriminalisation complète du travail du sexe.

QUAND : 3 mars 2022 à 16h30

OÙ : À la Place de la Paix au coin des rues Saint-Laurent et Place du Marché

Plus d’info :
Comité autonome du travail du sexe

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Féminisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...