Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Première acquisition d’un terrain par Capitale Nature, garantissant la protection d’un accès au parc de Montchâtel

Québec, le jeudi 6 octobre 2022 - L’organisme Capitale Nature tenait une
annonce publique ce mercredi 5 octobre pour informer la population de
l’acquisition d’un milieu naturel boisé en bordure du parc de Montchâtel.
Cette dernière permettra d’assurer la protection pérenne du milieu naturel,
tout en donnant accès au parc de Montchâtel par le nord. Il s’agit de la
première acquisition d’un terrain pour l’organisme, qui a lancé ses
activités en 2020.

David Viens, président de Capitale Nature, a ouvert l’annonce en exprimant
l’importance pour la population d’avoir accès à des milieux naturels de
proximité. Soulignant les efforts essentiels des citoyen·nes qui œuvrent à
la défense des boisés urbains, M. Viens tenait aussi à remercier le
collectif Montchâtel - Fort de nature, dont l’implication a rendu possible
l’achat de la propriété par l’organisme.

« Nous sommes maintenant propriétaires de cette partie de terrain, mais ça
reste à vous. Nous l’avons acquis pour le laisser à la population. », a
rappelé M. Viens.

Des citoyen·nes impliqué·es et motivé·es

Mme Vicky Croteau, qui codirige le collectif citoyen Montchâtel - Fort de
nature, a également pris la parole. « On est ici aujourd’hui car on veut
célébrer avec vous une belle victoire. On a tendu la main à Capitale
Nature, et ils ont répondu à l’appel. » a lancé d’entrée de jeu cette
dernière. Rappelant les efforts de la communauté pour la protection des
milieux naturels urbains, elle a appelé à poursuivre la collaboration entre
les différents groupes et organismes, notamment en ce qui concerne le
projet de développement au sud du parc de Montchâtel, près de la route
Penney. La date des consultations publiques demeure indéterminée pour le
moment.


Soutien de la Ville de Québec

Pour clore le point de presse, Mme Marie-Josée Asselin, conseillère
municipale de Loretteville - Les Châtels, a pris parole en précisant
d’abord que la préservation des milieux naturels est la cause qui l’a
amenée à se présenter en politique. L’élue municipale, qui a également le
rôle de vice-présidente du comité exécutif responsable des dossiers en
environnement à la Ville de Québec, a mentionné la nécessité que le
gouvernement du Québec donne aux municipalités des leviers pour aider les
villes à faire des acquisitions dans le but de protéger leurs milieux
naturels.

Mme Asselin a souligné l’importance pour la Ville de Québec de la
participation publique dans la protection de l’environnement, remerciant au
passage les citoyen·nes présent·es. « On a besoin d’organismes comme
Capitale Nature pour arriver à faire ces acquisitions. », a conclu Mme
Asselin.

Des projets à venir sur le terrain acquis

Au cours des prochaines années, Capitale Nature souhaite collaborer avec la
Ville de Québec pour contrôler les plantes exotiques envahissantes qui ont
commencé à s’installer au pourtour du sentier d’accès, à cheval entre le
parc de Montchâtel, propriété de la Ville de Québec, et le terrain
nouvellement acquis par l’organisme de conservation. Une passerelle devrait
également être mise en place sur le sentier accessible par le boulevard
industriel, pour sécuriser l’accès des marcheurs et des cyclistes qui
accèdent au parc de Montchâtel par cette entrée.

À propos de Capitale Nature

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...