Édition du 11 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Solidarité internationale

Rendre tous les trésors coloniaux

Colonialism Reparation demande le rapatriement des restes et la restitution définitive de tous les trésors pillés par les anciens colonisateurs
comme le premier pas dans la direction de la Réparation des dommages du colonialisme, en cessant d’entraver un pas inévitable de l’évolution
humaine.

Au cours de ces mois les demandes de rapatriement des restes et de retour définitif des trésors se sont poursuivies, ainsi que les tentatives de la
part de certains anciens colonisateurs d’entraver cette étape inévitable de l’évolution humaine.
Le 22 mai 2020 le Ministre de la culture et des sports de Grèce Lina Mendoni (

https://www.lepoint.fr/monde/la-grece-exige-de-londres-le-retour-des-frises-du-parthenon-23-05-2020-2376640_24.php )
a renouvelé la demande de restitution des marbres du Parthénon, enlevés par Thomas Bruce VII comte d’Elgin pendant la période coloniale, au British Museum de Londres au Royaume-Uni.

Le 12 juin 2020 le Haut commissariat des Nations Unies aux droits de l’homme

(https://www.ohchr.org/EN/Issues/IPeoples/EMRIP/Pages/CallforSubmissionsRepatriation.aspx )
a publié le projet de rapport Rapatriement d’objets cérémoniels et de restes humains en vertu de la Déclaration des Nations unies sur les droits des peuples indigènes

(https://www.ohchr.org/Documents/Issues/IPeoples/EMRIP/Reportrepatriation.pdf )

dont la version définitive prévue pour septembre 2020 a été reportée pour la pandémie de COVID-19

( https://www.ohchr.org/FR/Issues/IPeoples/EMRIP/Pages/Session13.aspx ).
Le 12 juin 2020 le groupe d’activistes Unité Dignité Courage

(https://www.lecho.be/culture/general/mwazulu-diyabanza-dirigeant-d-unite-dignite-courage-je-porte-une-parole-opprimee/10265426.html )

a effectué unepremière action de réappropriation des trésors coloniaux au Musée du quai Branly de Paris en France, suivie d’une seconde le 30 juillet 2020 au
Musée des Arts africains, océaniens et amérindiens de Marseille en France, d’une troisième le 10 septembre 2020 au Afrika Musem de Berg en Dal
aux Pays-Bas et d’une quatrième le 22 octobre 2020 au Musée du Louvre de Paris en France.

Le 3 juillet 2020, en présence du Président de l’Algérie Abdelmadjid Tebbounee, les restes de vingt-quatre résistants algériens à la colonisation française ont été accueillis en Algérie

(https://www.aps.dz/algerie/106915-les-cranes-de-resistants-algeriens-a-la-colonisation-francaise-retrouvent-la-terre-natale )

lors d’une cérémonie à l’aéroport d’Alger, après être restés un siècle et demi au Muséum national d’histoire naturelle de Paris en France.
Le 18 septembre 2020 le Ministre du tourisme et des antiquités de l’Égypte Khaled El-Anany

(https://nilefm.com/life/article/6715/egypt-renews-its-demands-for-germany-to-return-nefertiti-s-iconic-bust-illegally-smuggled-out-107-years-ago )

a renouvelé la demande de restitution du buste de Néfertiti, enlevé par Ludwig Borchardt pendant la période coloniale, au Neues Museum de Berlin en
Allemagne.
Le 30 octobre 2020 le Ministre de la culture, du genre, du spectacle et du sport de la Jamaïque Olivia Grange

(https://mcges.gov.jm/index.php/culture/item/668-government-moving-to-retrieve-taino-artefacts ),

a demandé la restitution des sculptures des zemi Taino, enlevées par des inconnus pendant la période coloniale, au British Musem de Londres au Royaume-Uni.

Le 16 décembre 2020 à l’occasion de l’ouverture du Humboldt Forum (

https://www.no-humboldt21.de/resolution/francais/ ), l’Ambassadeur du
Nigéria en Allemagne Yusuf Maitama Tuggar ( https://www.youtube.com/watch?v=Im7IIcVNt1k )

a renouvelé la demande de restitution

(http://www.vermisstinbenin.de/letter-from-nigeria/ ) des trésors pillés pendant la période coloniale aux musées allemands, auquel est suivi au
début 2021 l’intervention artistique d’Emeka Ogboh

( http://www.vermisstinbenin.de/ ) en collaboration avec le Museum für Völkerkunde de Dresde
en Allemagne.
Le 24 décembre 2020 le Parlement français a promulgué la loi 2020-1673

(https://www.assemblee-nationale.fr/dyn/15/dossiers/restitution_biens_culturels_Benin_Senegal )

relative à la restitution de biens culturels à la République du Bénin et à la République du Sénégal avec laquelle, tout en respectant les promesses faites le 23 novembre 2018 par le Président français

( http://www.colonialismreparation.org/fr/restitutions-definitives-a-l-horizon.html ) et le 17 novembre 2019 par le Premier ministre français

( http://www.colonialismreparation.org/fr/le-lent-chemin-des-restitutions.html ),

vient cependant choisi une approche au cas par cas au lieu
de la modification du Code du patrimoine pour rendre les restitutions définitives possibles et durables

(http://www.colonialismreparation.org/fr/restitutions-definitives-a-l-horizon.html ).

Colonialism Reparation demande le rapatriement des restes et la restitution définitive de tous les trésors pillés par les anciens colonisateurs
(Royaume-Uni, France, Allemagne, Espagne, Portugal, Pays-Bas, Belgique, Italie, etc.) comme le premier pas dans la direction de la Réparation des
dommages du colonialisme, en cessant d’entraver un pas inévitable de l’évolution humaine.

Pour d’autres renseignements, approfondissements et interviews :
Colonialism Reparation http://www.colonialismreparation.org/ ( http://www.colonialismreparation.org/ )
Bureau de presse media@colonialismreparation.org ( mailto:media@colonialismreparation.org )

Colonialism Reparation fait partie du mouvement pour la condamnation, la réconciliation, les excuses et le dédommagement du colonialisme.
Colonialism Reparation donne impulsion, soutient et diffuse des activités nonviolente directes à créer la conscience de la situation mondiale
actuelle et favorise de cette manière la réalisation de l’objectif

* que les nations colonisatrices condamnent son passé colonial en le reconnaissant comme crime contre l’humanité et que les nations colonisées
fassent pression pour que cela arrive

* que les nations colonisatrices se réconcilient avec leur passé en prenant définitivement distance en présentant officiellement leurs excuses aux
nations colonisées

* que les nations colonisatrices dédommagent pour les atrocités et les injustices commises les nations colonisées en permettant une amélioration
des conditions économique et sociales.

Il est nécessaire et apprécié la contribution de tous
( http://www.colonialismreparation.org/fr/ce-que-tu-peux-faire.html )
ceux qui reconnaissent l’importance de cette activité pour la création d’un climat d’amitié et collaboration entre les peuples et comme précédent extrêmement positif
au niveau de relations internationales, en favorisant la suprématie de la "force des droits" sur le "droit de la force".

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Solidarité internationale

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...