Édition du 24 mai 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Livres et revues

Rentrée littéraire, 1er semestre 2022

Une saison consacrée aux débats : 1° sur l’origine de l’oppression des femmes ; 2° sur l’islam, les femmes, la laïcité et les instrumentations racistes du féminisme ; 3° sur la question de l’identité de genre opposée au sexe biologique et ses conséquences sur les femmes et les enfants. Enfin, M Éditeur innove. Il publie en juin un premier roman. Roman policier, roman noir, roman sociopolitique, roman féministe, à vous de le dire !

Anna Minski, _Sagesses incivilisées. Sous les pavés, la sauvageresse.
L’autrice pointe du doigt les différents stigmates de la mise en place du système dominants/dominé·es sur lequel se construisent les civilisations et le rôle de la masculinité hégémonique dans cette construction. Elle analyse la place des femmes depuis les premières sociétés sédentaires basées sur des systèmes de production et montre comment l’histoire de la domestication animale et celle des femelles humaines ont fonctionné de concert. (Coll. Mouvements, 184 pages, 19,95 $)

Sarah R. Farris, _Au nom des femmes. « Fémonationalisme »._
_Instrumentations racistes du féminisme.
Il existe depuis quelques années une étrange rencontre entre des programmes anti- islam et la rhétorique émancipatrice des droits des femmes. Ils sont le fait de nationalistes de droite et d’extrême droite et de certains courants du féminisme. D’où l’idée de l’autrice de qualifier ces courants de fémonationalisme. Pourquoi, comment, de quels enjeux parlons-nous ? Un livre qui provoque discussions et débats... Au nom des femmes documente de manière fouillée l’essor actuel de la tendance de l’extrême droite et des gouvernements occidentaux de droite à instrumentaliser le féminisme pour legitimer leur discours xénophobe. (Coll. Mobilisations, 304 pages, 24,95 $)

Helen Joyce, TRANS. _Quand l’idéologie heurte la réalité. Il y a une
grande différence entre défendre les droits des trans et promouvoir « l’idéologie de genre ». L’un des principaux objectifs des personnes qui adhèrent cette idéologie est « l’autodéclaration », c’est-à-dire l’idée que les gens devraient être considérés comme des hommes ou des femmes ou autre chose en fonction de ce qu’ils ressentent et de ce qu’ils déclarent, au-delà de leurs caractéristiques biologiques. En seulement dix ans, les lois, les
politiques d’entreprise, les programmes scolaires, le sport, la prison, les protocoles médicaux et les médias ont été remodelés pour privilégier l’identité de genre autoproclamée par rapport au sexe biologique. Des gens sont réduits au silence et humiliés pour avoir contesté cette redéfinition de l’« homme » et de la « femme », sous l’accusation de transphobie. (Coll. Mosaïque, 360 pages, 29,95 $)

Skip et Top Moën,_ On aurait dû vous croire. Roman. Des hommes accusés d’agression sexuelle, mais innocentés par les tribunaux, sont sauvagement assassinés à Ottawa et à Montréal. Un porcelet en caoutchouc est laissé sur les scènes de crime. Au rythme où vont les choses, le lieutenant- détective Ed Gratton, du Service de police d’Ottawa, et la sergente Dahlia St-Jean, du Service de police de la Ville de Montréal, pourront jouer au jeu Cochonnet Tequila avec les pièces à conviction. À quel motif obéit l’assassin, dont le professionnalisme et la connaissance des tech- niques d’investigation policière sidèrent les enquêteurs ? En l’absence d’autres indices, quel détail s’avérera-t-il révélateur ? A-t-on affaire à des meurtres en série, à des exécutions commanditées ou à des assassinats politiques ? Ces questions sont au cœur de l’enquête des deux corps policiers comme celle de l’épineux dysfonctionnement de la justice dans le domaine des agressions sexuelles. (424 pages, 29,95 $)

Richard Poulin
M Éditeur

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Livres et revues

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...