Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Semaine des inhalothérapeutes - La FSQ-CSQ rend hommage à ce personnel de la santé essentiel

MONTRÉAL, le 25 oct. 2015 - La Fédération de la santé du Québec (FSQ-CSQ), affiliée à la Centrale des syndicats du Québec (CSQ), profite de la tenue de la semaine des inhalothérapeutes, du 25 au 31 octobre 2015, pour rappeler le rôle important joué par ces professionnelles et professionnels de la santé au sein d’une équipe médicale.

La présidente de la FSQ-CSQ, Claire Montour, déplore que les inhalothérapeutes, à l’instar de leurs collègues infirmières et infirmières auxiliaires, doivent pratiquer leur profession dans un contexte difficile, aux prises avec une lourde charge de travail.

« Les inhalothérapeutes aident à diagnostiquer, traiter et soigner les patients souffrant de troubles respiratoires et cardiopulmonaires, des troubles qui sont très fréquents et qui ont tendance à augmenter depuis quelques années. Plus précisément, les inhalothérapeutes viennent en aide aux personnes souffrant notamment d’asthme, de maladie pulmonaire obstructive chronique (MPOC), de cancer du poumon et d’apnée du sommeil », explique Claire Montour.

Un système de santé qui manque d’air

Elle ajoute que les responsabilités et les tâches assumées par les inhalothérapeutes sont donc essentielles et contribuent au soulagement et au mieux-être d’un grand nombre de personnes qui souffrent de troubles et maladies graves.

« Malheureusement, notre système de santé manque également d’air mais le gouvernement ne semble pas pressé d’agir pour améliorer la situation. Les équipes de professionnels de la santé sont aux prises avec des enjeux majeurs de relève, d’épuisement professionnel et de surcharge de travail. Les syndicats de la FSQ-CSQ proposent des solutions concrètes pour améliorer la qualité des soins et garantir la sécurité des patientes et patients. Nous invitons la partie patronale à prendre le temps de les considérer pour en discuter sérieusement », mentionne la présidente de la FSQ-CSQ.

Des mesures pour améliorer les services

La fédération syndicale souhaite notamment l’établissement d’un ratio personnel/patients, ainsi que des mesures visant la réduction de la charge de travail et l’épuisement professionnel afin de pouvoir offrir à la population des soins de qualité. « Nous sommes actifs dans les négociations avec le gouvernement, et nous avons bon espoir que des ententes soient conclues au bénéfice de tous, surtout des patients », lance sur une note d’espoir Claire Montour.

En terminant, la présidente de la FSQ-CSQ tient à remercier les inhalothérapeutes à l’occasion de cette semaine visant à souligner leur contribution précieuse et essentielle pour le maintien d’un système public de santé de qualité.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...