Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Élections fédérales 2021

Une autre minorité libérale montre que la reprise souhaitée par les Canadiens nécessite un gouvernement de coalition (Unifor)

OTTAWA, ON, le 21 sept. 2021 - L’élection d’un autre gouvernement libéral minoritaire, avec le NPD détenant la balance du pouvoir, prouve que les électeurs veulent des changements progressistes de la part du gouvernement fédéral, et cela nécessite une coalition stable.

« Les Canadiennes et Canadiens n’ont pas voulu de cette élection, ils veulent que leurs députés se mettent au travail pour une reprise juste, et cela signifie que les Libéraux et le NPD doivent former une alliance avec un horizon d’au moins trois ans. Il n’y aura plus d’élections surprises, a déclaré Jerry Dias, président national d’Unifor. Les travailleuses et travailleurs ont besoin que leurs députés travaillent ensemble pour tenir les grandes promesses faites lors de cette élection et mener une reprise qui combat les inégalités exposées par la pandémie », a déclaré M. Dias.

« Une coalition formelle peut fournir au gouvernement la stabilité nécessaire pour réaliser les priorités partagées, comme les services de garde d’enfants, l’assurance-médicaments, l’amélioration de l’assurance-emploi, des normes du travail solides, entre autres, a ajouté M. Dias. Pour rebâtir en mieux, il faut dépasser les politiques partisanes et se concentrer sur les besoins des Canadiens et la reprise économique. »

Pendant la campagne électorale, Unifor a demandé à tous les partis de prendre des mesures audacieuses pour lutter contre la crise climatique et soutenir les travailleuses et travailleurs, d’agir en faveur de la réconciliation, d’améliorer l’accessibilité financière et la sécurité du revenu, de renforcer les normes du travail et de continuer à investir dans l’économie des soins.

Malgré une brève période de campagne, les membres d’Unifor se sont engagés dans un programme complet de sensibilisation des membres, faisant des appels téléphoniques et des visites à domicile aux membres pour discuter des questions électorales et les aider à faire leurs plans pour voter.

Unifor s’est engagé dans une campagne publicitaire tout au long de l’élection pour révéler la vérité derrière les conservateurs d’Erin O’Toole, avec l’annonce largement diffusée, Voici le modèle 2021 d’Erin O’Toole.

Tout au long de l’élection fédérale, le syndicat s’est engagé auprès des membres sur sept priorités clés :

- La sécurité du revenu et l’abordabilité

- De bons emplois syndiqués

- La réconciliation et la justice raciale

- Le commerce équitable et la solidarité internationale

- Le changement climatique et la protection des emplois

- La reprise économique

Unifor

À propos du projet Unifor


Depuis deux ans, le SCEP et les TCA ont entrepris le processus de création du nouveau syndicat Unifor. Plusieurs comités composés des membres des deux syndicats ont ainsi travaillé à élaborer les structures, les statuts, le nom et le logo, les politiques, l’intégration, etc. du syndicat Unifor. L’an dernier, les congrès nationaux des deux organisations ont approuvé le processus alors que cette fin de semaine (30 août-1er septembre 2013), se déroule le congrès de fondation à Toronto.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Élections fédérales 2021

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...