Édition du 11 mai 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Santé

Vague variants - La CAQ doit inclure un « réflexe équité » dans sa stratégie (QS)

QUÉBEC, le 12 févr. 2021 - Alors que la vague variants commence à déferler, Québec solidaire demande au gouvernement de la CAQ d’adapter sa stratégie pour y intégrer un « réflexe équité ». Gabriel Nadeau-Dubois, porte-parole de Québec solidaire, a profité d’une interpellation à l’Assemblée nationale ce vendredi pour présenter ses propositions au ministre de la Santé, qui a ensuite qualifié les recommandations solidaires d’« excellentes ».

« Les variants ce ne sont pas de nouveaux virus, c’est le même, mais en plus méchant, en plus virulent. Les variants vont profiter des failles dans la stratégie du gouvernement et il faut colmater ces failles au plus vite, pour protéger les populations les plus touchées, qui sont dans les quartiers défavorisés », explique Gabriel Nadeau-Dubois.

Selon les dernières données officielles de la santé publique, les cas de COVID-19 étaient deux fois et demie plus fréquents dans les quartiers très défavorisés que dans les quartiers très favorisés du Québec : « Au moment où on se parle, les gens qui mangent le plus la claque de la pandémie sont dans des quartiers comme Saint-Michel, Montréal-Nord, Rivière-des-Prairies ou le quartier Vanier à Québec. Dans ces quartiers, la vague variants pourrait faire des ravages. Pour les soutenir, la CAQ doit inclure un "réflexe équité" dans sa stratégie. Le gouvernement ne peut pas appliquer des mesures mur-à-mur, parce que tout le monde ne vit pas la même pandémie », défend Gabriel Nadeau-Dubois.

Selon de nombreux témoignages issus de ces quartiers défavorisés et souvent multiethniques, plusieurs personnes peinent à s’isoler correctement en attendant le résultat d’un test ou même lorsque leur cas est confirmé. Comment peut-on éviter de contaminer sa famille, ou éviter d’être soi-même contaminé, si on vit à six dans un 4 et demi ? De plus, plusieurs communautés n’ont pas accès aux informations quant au dépistage, aux consignes sanitaires ou encore à la campagne de vaccination, par manque d’offre d’interprétariat. Bref, plusieurs obstacles sociaux affectent négativement l’effort de dépistage, notamment dans des quartiers où des populations vivent de la pauvreté et de l’exclusion.

Québec solidaire formule trois propositions concrètes pour intégrer le « réflexe équité » de manière panquébécoise :

1- Mettre en place des centres d’isolement volontaires partout au Québec et publiciser massivement leur existence

2- Faire un effort massif de traduction et d’interprétariat, notamment pour les campagnes de dépistage et de vaccination

3- Organiser des blitz de dépistage dans les quartiers défavorisés

« Québec solidaire ne sort pas ces idées d’un chapeau ! À Toronto par exemple, on publicise largement l’existence de centres d’isolement volontaire, ouverts aux gens atteints de la COVID ou dont un membre de la famille est atteint. Non seulement ces sites sont accessibles, mais la promotion pour ces services est traduite en 30 langues ! Au Québec, il est très difficile d’avoir accès à l’information en dehors du français et de l’anglais. Le gouvernement doit faire mieux, c’est une question d’équité et de santé publique », affirme le député de Gouin.

Lors de l’interpellation, le ministre de la Santé, Christian Dubé, s’est montré sensible et intéressé aux propositions solidaires. Il est maintenant temps qu’il enclenche rapidement le « réflexe équité » partout au Québec pour faire face à la vague variants.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Santé

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...