Édition du 15 juin 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Vote de grève à 84% des chauffeurs d’autobus La Québécoise Inc.

En négociation depuis le 13 avril dernier, les quelque 100 chauffeurs temporaires et réguliers, membres des TCA-Québec depuis février 2010, avaient déjà rejeté massivement une première offre patronale le 6 juillet dernier.

C’est dans une proportion de 84% que les employés de la compagnie de nolisement Autobus La Québécoise Inc. ont donné un mandat de grève à leurs dirigeants syndicaux aujourd’ hui à Trois-Rivières. En négociation depuis le 13 avril dernier, les quelque 100 chauffeurs temporaires et réguliers, membres des TCA-Québec depuis février 2010, avaient déjà rejeté massivement une première offre patronale le 6 juillet dernier.

« L’employeur ne semble pas avoir compris le message, » de dire Daniel Déry,
représentant national des TCA et négociateur syndical. « Nous avons eu 11 séances de négociations espacées par des empêchements i nvoqués par l’employeur et nous avons très peu progressé depuis l’été. Même au cours des trois séances devant le conciliateur-médiateur nous n’avons rien réglé. »

Le négociateur syndical précise que si la très grande majorité des clauses
normatives font l’objet d’ententes de principe, l’employeur est i nflexible en ce qui a trait aux clauses à incidence monétaire. « Il ne fait que des suggestions de
déplacement des montants sans augmenter la masse salariale que nous jugeons
nettement insuffisante. »

« Il va falloir qu’il bouge rapidement, parce qu’en vertu du Code fédéral du travail
qui régit l’industrie du transport, nous acquerrons le droit de grève le 20 novembre, » de prévenir Daniel Déry.

TCA

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...