Édition du 18 juin 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

14 Organismes environnementaux canadiens publient leurs recommandations pour les plateformes électorales en vue du scrutin fédéral

Les principaux organismes environnementaux du Canada, dont Équiterre, ont publié aujourd’hui leurs recommandations pour les plateformes des partis politiques aux élections fédérales, afin de faire face aux crises liées au climat, à la biodiversité et aux substances toxiques au Canada.

Tiré du site de Greenpeace Canada.

Ces recommandations représentent les priorités collectives de ces organismes qui présentent des solutions aux problèmes environnementaux majeurs, et font actuellement l’objet de discussions avec les partis politiques fédéraux. Cet exercice vise à aider les partis à définir les mesures concrètes qu’ils s’engageront à prendre.

Pour mettre l’environnement au coeur des élections fédérales

Comme l’ont fait Équiterre et ses partenaires avec la campagne Vire au vert pour les élections provinciales l’an dernier, cette coalition souhaite donner une place majeure à l’environnement dans les plateformes électorales de tous les partis et dans les débats de la campagne électorale.

Demandes prioritaires aux partis politiques

« À la lumière du récent rapport du Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (GIEC) sur l’importance de stabiliser l’élévation de la température mondiale à 1,5 degré Celsius, il est incontournable que le Canada mette en place un nouveau plan climat plus ambitieux pour honorer ses propres engagements pris sous l’Accord de Paris », constate Annie Bérubé, directrice des relations gouvernementales d’Équiterre.

Parmi les priorités, la coalition demande :

- Plan climat canadien : L’augmentation des objectifs du Canada en matière de réduction des émissions de gaz à effet de serre et l’adoption de lois visant à atteindre ces objectifs climatiques.

- Norme Véhicules Zéro Émission nationale : L’instauration de règlements qui obligeront les fabricants automobiles à vendre une proportion croissante de véhicules zéro émission (VZE) parmi leur parc de véhicules au Canada ;

- Loi régissant les pesticides : La réforme exhaustive de la Loi sur les produits antiparasitaires afin de mieux protéger la santé humaine et l’environnement.

- Protection du golfe du Saint-Laurent : La mise en place d’un moratoire en matière d’exploration et d’exploitation pétrolières et gazières dans le golfe du Saint-Laurent.

Voir la liste complètes des priorités environnementales.

Diffusion de l’évaluation des priorités des partis à venir

À la fin de l’été 2019, la coalition rendra publique une évaluation non-partisane des engagements de tous les partis selon les attentes dévoilées aujourd’hui, afin que les Canadiens puissent voter en toute connaissance de cause.

Membres de la coalition

Association canadienne du droit de l’environnement

Centre d’action écologique

Écojustice

Équiterre

Environmental Defence

Fondation David Suzuki

Fondation Sierra Club Canada

Greenpeace

Nature Canada

Pembina Institute

Société pour la nature et les parcs du Canada (SNAP)

West Coast Environmental Law Association

Wildlife Conservation Society Canada

WWF Canada

Collectif

Pour l’article "6 juin, Montréal : une assemblée des mouvements sociaux sur le changement climatique"

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...