Édition du 16 juin 2020

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Retraites

Contre le projet de loi 3 - Les employés municipaux revêtent leur mécontentement (SCFP)

MONTRÉAL, le 24 juill. 2014 - À compter de ce vendredi 25 juillet, les différents partenaires de la Coalition syndicale pour la libre négociation demandent aux employés municipaux de laisser de côté leurs uniformes et d’ajouter une touche personnelle à leur habillement. L’objectif ? Rendre visible leur mécontentement face au projet de loi 3, qui compromet le droit fondamental à la libre négociation dans le dossier des régimes de retraite. « On hausse le ton d’un cran envers les municipalités, sans pour autant nuire aux services à la population », explique Marc Ranger, porte-parole de la Coalition.

Après les policiers municipaux du Québec et les pompiers, qui portent des jeans ou des pantalons de combat dans l’exercice de leurs fonctions, les chauffeurs d’autobus, les préposés au stationnement, les cols bleus et même les cols blancs se joignent au mouvement en bonifiant leur tenue de façon originale.

Cette mesure se mettra en place graduellement à compter de demain et se poursuivra tout au long de l’été : « D’autres actions sont à venir sous peu, afin de maintenir la pression sur le gouvernement à la veille de la commission parlementaire du mois d’août où il sera question du projet de loi 3, qui impose uniformément des contraintes radicales à 170 différents régimes de retraite », de conclure M. Ranger.

La Coalition est composée du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-Québec) et de son Conseil provincial du secteur municipal de même que de son Secteur du transport terrestre, de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN), de la Fédération indépendante des syndicats autonomes (FISA), de la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec, de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, de l’Association des pompiers de Montréal, du Regroupement des associations de pompiers du Québec ainsi que du Syndicat des pompiers et pompières du Québec - FTQ.

Coalition syndicale pour la libre négociation

La Coalition pour la négociation des régimes de retraites est composée du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP-Québec) et de son Conseil provincial du secteur municipal de même que de son Secteur du transport terrestre, de la Fédération des employées et employés de services publics (FEESP-CSN), de la Fédération indépendante des syndicats autonomes (FISA), de la Fédération des policiers et policières municipaux du Québec, de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, de l’Association des pompiers de Montréal, du Regroupement des associations de pompiers du Québec ainsi que du Syndicat des pompiers et pompières du Québec - FTQ.

Sur le même thème : Retraites

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...