Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Arts culture et société

En première québécoise les 24 + 26 nov aux RIDM

Le dernier documentaire de la réalisatrice sino-montréalaise Karen Cho, intitulé « Big Fight in Little Chinatown » vient tout juste d’avoir sa première mondiale au festival du documentaire de la ville de New York et sera présenté en première québécoise aux RIDM les 24 et 26 novembre prochains ! (ridm.ca/fr/films/big-fight-in-little-chinatown)

Avec la haute tension qui règne au Quartier chinois ces derniers temps, serez-vous partant pour vous entretenir avec Karen ?

- Le film présente des séquences de la récente lutte menée par la communauté montréalaise pour la préservation de son Quartier chinois
- Karen Cho s’est personnellement impliquée dans la campagne lors de la réalisation du film, son arrière-grand-père étant partenaire fondateur de Nouilles Wing, l’un des principaux sites historiques menacés
- Grâce à cette campagne, le gouvernement a confirmé son intention de classer le cœur du Quartier chinois de Montréal et deux de ses bâtiments emblématiques en vertu de la Loi sur le patrimoine culturel du Québec
- En plus de présenter la lutte à Montréal, le film met également en lumière les défis auxquels sont confrontés les quartiers chinois de New York, Toronto et Vancouver
- Les projections aux RIDM font suite à une première mondiale marquante à DOC NYC le 11 novembre dernier, dans le cadre de la compétition internationale du festival
- La projection du 24 nov sera suivi d’une discussion en présence de la réalisatrice Karen Cho et des protagonistes Jessica Chen, May Chiu et Walter Tom, ainsi que de Jonathan Cha du Groupe de travail sur le Quartier chinois de Montréal et animée par Stéphanie Bourbeau
- Karen Cho et les protagonistes montréalais du film sont disponibles pour des entrevues

Une histoire de résistance et de résilience communautaire qui illustre la lutte collective menée pour sauver les Quartiers chinois en Amérique du Nord

24 + 26 NOV 2022
RIDM

PREMIÈRE QUÉBÉCOISE À PROPOS DU FILM

Partout dans le monde, les Quartiers chinois sont en voie d’extinction. Menacés de disparaître et d’emporter avec eux leur histoire. Celle d’une communauté marginalisée qui s’est battue pour se faire une place. Big Fight in Little Chinatown illustre la lutte collective menée pour sauver les Quartiers chinois en Amérique du Nord et de comment celle-ci s’organise à une époque où la crise du Covid-19 accélère partout leur dépérissement. Alors que le tourisme s’effondre et que les magasins, restaurants et commerces du Quartier chinois ferment, comment ces quartiers et leurs communautés vivantes pourront faire face à la montée de la gentrification au lendemain de la pandémie ? L’augmentation effrénée des prix va-t-elle perdurer ou les communautés vont-elles profiter de ce moment pour trouver de nouvelles façons de protéger leur foyer ainsi que leurs biens culturels, qu’ils soient matériels ou immatériels ?

Alternant les époques, le film dressera un parallèle entre passé, présent et avenir. Rasés autrefois, afin de soi-disant chasser le vice et la maladie, les Quartiers chinois sont aujourd’hui au coeur de la pandémie du « virus chinois » et demain réimaginés et remodelés au gré de leur communauté.

Le rôle de refuge qu’a joué le Quartier chinois dans le passé, à une époque de forte tension raciale, pour des citoyens ne disposant pas des mêmes ressources et droits que les autres semble encore d’actualité. Ils incarnent toujours cet espace sécurisé où la communauté peut se rassembler, écrire sa propre histoire et revendiquer sa place dans la société.

Dans Big Fight in Little Chinatown, le Quartier chinois se situe à la croisée des chemins. Le documentaire explore les tensions qui existent dans le combat pour revitaliser le Quartier chinois. En donnant la parole aux membres de sa communauté, il est à noter que les points de vues divergent sur cet enjeu.

Alors que de « nouveaux Quartiers chinois » émergent dans des banlieues dynamiques et que surgit une classe d’immigrants Chinois plus aisés, l’ancien Quartier chinois serait-il devenu obsolète ? Que risque-t-il d’arriver à ceux qui vivent et utilisent encore les services du Quartier chinois urbain traditionnel ? Comment la communauté et les résidents du Quartier chinois arriveront en ce temps de crise à imaginer ensemble une nouvelle destinée pour leur foyer ?

Une des principales interrogations sera de savoir pourquoi nous avons besoin aujourd’hui du Quartier chinois et de comment la communauté parvient à respecter son passé tout en façonnant son avenir.

C’est l’histoire d’un quartier, à la fois canadien et universel. Un quartier d’immigrants où l’ancien pays vit encore dans les entrailles du nouveau, où les forces du monde moderne se heurtent toujours aux mœurs du passé. Un quartier où une communauté saisit cet instant critique pour se reconstruire à nouveau.
https://raisondetremedia.us17.list-manage.com/track/click?u=3bce93eee4ab8c654d1c1915c&id=4a2d21fd3d&e=9966cbd15c
Bande annonce : Big Fight in Little Chinatown par Karen Cho
À PROPOS DE LA RÉALISATRICE

Karen Cho (曹嘉伦) est une réalisatrice sino-canadienne, surtout connue pour ses documentaires sociopolitiques qui explorent des thèmes tels que l’identité, l’immigration et la justice sociale.

Descendante de cinquième génération des Low Wah Kiu (Chinois d’outre-mer) qui sont arrivés au Canada durant la période de la ruée vers l’or et des chemins de fer, Karen Cho a réalisé son premier film intitulé In the Shadow of Gold Mountain (2004) qui explore l’expérience de l’immigration sino-canadienne et les effets de la taxe d’entrée et la loi d’exclusion visant les personnes chinoises. Le film examine aussi comment le racisme légiféré au Canada a eu un effet négatif sur sa famille chinoise alors que ces ancêtres européens ont été récompensés pour avoir immigré.

La réalisation de ce film a aidé Karen à façonner sa vision comme documentariste dédiée à l’exploration des récits des communautés sous-représentés et l’expansion de la notion de l’identité et de l’histoire canadienne. L’impact du film comme outil éducationnel du mouvement de dédommagement sino-canadien a été documenté dans le livre Being Chinese in Canada de William Dere publié en 2019, ainsi que dans Reel Asian : Asian Canada on Screen d’Elaine Chang publié en 2007.

Karen a également réalisé des films tels que Seeking Refuge (2009), lauréat d’un prix Gemini et qui suit des demandeurs d’asile au Canada, ainsi que Status Quo ? The Unfinished Business of Feminism in Canada (2012), qui a remporté le prix du meilleur documentaire au festival du film de Whistler et qui a été projeté dans plus de 67 communautés à travers le pays.

Au petit écran, Karen a abordé des sujets comme l’art et l’identité, la santé et le bien-être des peuples autochtones, l’internement des Nippo-Canadiens, la cuisine québécoise, le Downtown Eastside de Vancouver, et les artistes militants à travers le monde. En 2018, Karen a été sélectionnée dans la catégorie de la meilleure réalisation aux prix Écrans canadiens pour son travail dans Interrupt This Program (CBC).
EN BREF
Réalisatrice : Karen Cho
Production : Bob Moore / EYESTEELFILM
Durée : 88 min
V.O. : anglais, cantonais, mandarin, taishanais, français
Sous-titres : français ou anglais
https://raisondetremedia.us17.list-manage.com/track/click?u=3bce93eee4ab8c654d1c1915c&id=5da461cdde&e=9966cbd15c
https://raisondetremedia.us17.list-manage.com/track/click?u=3bce93eee4ab8c654d1c1915c&id=01ae5e832c&e=9966cbd15c
https://raisondetremedia.us17.list-manage.com/track/click?u=3bce93eee4ab8c654d1c1915c&id=b32e955f41&e=9966cbd15c

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Arts culture et société

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...