Édition du 22 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Féminisme

Syndicalisme

Équité salariale - Gain pour des milliers de membres de l'APTS

LONGUEUIL, QC, le 14 févr. 2013 - L’APTS est fière d’annoncer qu’elle a signé aujourd’hui l’entente conclue le 20 janvier dernier avec le Secrétariat du conseil du trésor (SCT) en matière de maintien de l’équité salariale. Ce règlement met fin à quatre ans de lutte pour la reconnaissance du travail accompli par des milliers de membres de l’APTS, qui ont vu leurs responsabilités augmenter au cours des dernières années. « Aujourd’hui, nous sommes particulièrement satisfaits de présenter ce règlement à nos membres. À l’APTS, composée à 85 % de femmes, le maintien de l’équité salariale est une question de principe sur laquelle nous ne transigeons pas. À responsabilités augmentées, les salaires doivent également augmenter », déclare Martine Robert, trésorière et responsable politique de la négociation nationale et de l’équité salariale à l’APTS.

Le règlement obtenu par l’APTS vise les plaintes de maintien déposées en 2008 en vertu de la Loi sur l’équité salariale et accorde une augmentation salariale rétroactive aux archivistes médicales (+4,84 % depuis le 30 juin 2008). Quant aux psychologues, en plus d’une rétroactivité de 4,02 %, pour la période du 31 décembre 2007 au 31 décembre 2010, ils voient leur salaire augmenter de 4,92 % à compter du 1er janvier 2011. Pour les autres catégories d’emplois (conseillers en génétique, chargés clinique de sécurité transfusionnelle et thérapeutes par l’art), les hausses ayant déjà été consenties au moment de l’exercice du maintien de 2010, une rétroactivité pour la période du 30 juin 2008 au 31 décembre 2010 avait corrigé une iniquité flagrante du passé.

Le règlement vise également la poursuite des travaux pour les catégories d’emplois du secteur de la radiologie et l’octroi d’une prime de 2 % aux technologues spécialisés en échographie exerçant de façon autonome. Une entente a également été conclue pour les physiothérapeutes, réglant une plainte déposée par l’APTS en 2011 (+4,51 % depuis le 18 janvier 2013).

L’APTS déploiera la même énergie pour le règlement des plaintes déposées en 2011 pour plusieurs autres catégories d’emplois. « Nos membres savent qu’ils peuvent compter sur notre combativité de tous les instants dans ce dossier névralgique pour notre organisation », conclut Martine Robert.

Sur le même thème : Féminisme

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...