Édition du 21 juin 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Syndicalisme

Évaluation du salaire des enseignantes et enseignants de cégep - La FEC-CSQ donnera l'heure juste au Conseil du trésor

MONTRÉAL, le 9 sept. 2013 - « Les enseignantes et enseignants de cégep font partie de l’enseignement supérieur tant par la nature de leurs responsabilités que celle de leurs activités professionnelles. Il va de soi que les salaires doivent suivre en conséquence et il va falloir que le président du Conseil du trésor et ses représentants le comprennent. »

Le président de la Fédération des enseignantes et enseignants de cégep (FEC-CSQ), Mario Beauchemin, réagit ainsi aux informations qui circulent laissant croire que le Conseil du trésor s’apprêterait à revoir à la baisse le salaire des professeurs de cégep.

« À ce moment-ci, il est beaucoup trop tôt pour conclure quoi que ce soit puisque les discussions à ce sujet avec les représentants du Conseil du trésor ne sont pas terminées. Le tout se déroule dans le cadre des travaux en relativités salariales et la FEC-CSQ, qui participe activement aux travaux, fera tout ce qui est nécessaire pour que les enseignantes et enseignants de cégep obtiennent la juste reconnaissance salariale à laquelle ils ont droit », explique Mario Beauchemin.

Une réalité à faire connaître

Malgré la réaction du président du Conseil du trésor, Stéphane Bédard, se voulant rassurante, le président de la FEC-CSQ considère « que l’évaluation actuelle des enseignantes et enseignants de cégep constitue un mépris envers notre profession et une méconnaissance gênante de sa pratique ».

« Que ce soit du mépris ou de l’ignorance, nos membres peuvent être assurés que nous allons nous charger de corriger les choses. En ce sens, la FEC-CSQ déploiera tous les efforts à la table de travail pour faire comprendre aux représentants du Conseil du trésor ce qu’est la réalité des enseignantes et enseignants de cégep en 2013. Et si ce n’est pas suffisant, nous ferons ce qu’il faut pour transmettre notre message directement au président du Conseil du trésor, Stéphane Bédard », prévient Mario Beauchemin.

En terminant, Mario Beauchemin précise que la FEC-CSQ continuera d’informer et d’associer étroitement ses membres à la démarche en cours.

Sur le même thème : Syndicalisme

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...