Édition du 19 octobre 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Europe

France : élections présidentielles

Zemmour, de la farce à la réalité

La performance ascentionnelle du polemiste Zemmour, l’accrédite à plus de 11% des intentions de vote, témoignant de la montée en puissance du courant xénophobe de l’extrême droite en France. Surfant sur la faillite sociale, le potentiellement candidat à la présidence désigne toujours les mêmes coupables : l’islam et l’immigration.

De Paris, Omar HADDADOU

Choquer pour émerger du lot !

Allez Zemmour ! l’Histoire marchant présentement sur sa tête, te désigne, le temps d’un rayonnement fugace, comme l’homme de la situation, la locomotive de Génération Z.

Non, tu n’es pas le clou du spectacle, ni l’être « moléculé » haineux, fagoté dans l’impéritie du discernement, mais l’émanation éthérée de la sapience, l’aboutissement éclairant de Tocqueville dans la peau d’un persifleur, un p’tit chouia extrémiste. Ce sont des temps bénis pour les agitateurs embusqués ! Et celui de l’hibernation pour ceux qui ont trahi le Peuple, prêts à dégainer le discours fallacieux comme on dégaine un briquet à son supérieur.
Macron n’a pas vu venir le coup de « l’América first », ni saisi la dialectique de la versatilité là où l’intérêt stratégique se négocie sous cape. Lui qui se voyait ragaillardi en jouant dans la cour des grands, allant jusqu’à déclarer chevaleresquement sa flamme au va-en guerre et xénophobe Donald Trump. Il y laissera, la mort dans l’âme, ses plumes sous les yeux épanouis d’un candidat factieux.

Eh oui ! La vie est un condensé de surprises et de connivences suffocantes ! Eric, toi dont le nom kabyle signifie olivier, n’hésite pas à oser encore une fois l’absurde comme tu le fais si prodigieusement, si profusément et si « humainement » sur les chaînes françaises avides de provoc’ et de recettes mirobolantes, au grand dam de la morale et du respect d’autrui.

Prends ton courage à deux mains, et lâche le morceau ! Fais péter l’audimat et la pub - quand l’urgence climatique peine à se faire entendre, et l’Exécutif à dévier tes inepties vers le tout à l’égout - jusqu’à générer une syncope à ta rivale Marine le Pen et ses affidés, relookés en mode soft.
Délecte-toi, chroniqueur « altruiste », adulé par les partisans négationnistes de l’altérité, les dévoués de la nébuleuse rothschildienne, les fanatiques du Cac 40, les nostalgiques du salacot et des campagnes coloniales ratées. Réjouis-toi du déversement exubérant, de la permissivité offensante, de ce fiel sémantique que t’offre la République. A toi le prime time et les maquilleuses. Dis-leur qu’en vertu de la déclaration universelle des Droits de l’Homme, du vide politique et des préceptes de la Liberté d’expression, tu seras le Président de la tolérance. Le leader pétri de bienveillance sans bornes, le chantre du vivre ensemble et de l’espoir naissant, de toutes les Françaises et Français !

Rassure-les, de grâce ! toi qui as le vent en poupe et les ambitions aussi étendues qu’une banquise septentrionale, que tu ne fais pas partie de ceux qui ont renié leur gangue pour se nipper d’une personnalité de circonstance. Dis aux Républicains (LR) qui te prêtent le propos clivant et stigmatisant, que tu n’as pas remis une couche, ce dimanche, en les accusant « d’avoir trahi De Gaule et Georges Pompidou », avant de les qualifier de « chochottes  ».
Et ma foi, pourquoi cette sortie de gonds du candidat Mélenchon (France insoumise) à la présidentielle 2022, le soir du 23 septembre sur BFM tv, en égrenant ton palmarès d’anathèmes dont le dernier vise à corser ton discours sur la religion musulmane et l’Immigration (les prénoms arabes seraient à bannir) ? En réfléchissant murement, tu n’es pas aussi menaçant que ça, mais simplement incompris. Alors Monsieur le Député ? Dire à Zemmour "À mes yeux, vous êtes un danger pour notre pays. Vous avez une vision rabougrie de la France, vous êtes un raciste, vous avez été condamné pour ça… » serait malséant, diffamatoire même. Par ailleurs, pourquoi s’offusquer quand le prétendant à l’Elysée assène. « La France se trouve face à un enjeu existentiel, un point de bascule, les élites françaises ayant commis la folie criminelle de laisser venir des millions et des millions d’immigrés venus d’une civilisation musulmane qui sont hostiles à la civilisation chrétienne ». Quoi ? vous êtes choqués ? On appelle ça, une vision étriquée, « Eine Bornierheit », dans la langue de Goethe. Oui, l’amnésie éclot, là où la mémoire s’affranchit de la douleur.
Quel gâchis de livrer bataille à celui qui glorifie le racisme et le séparatisme sur le sol des Humanistes ; balaie d’un revers de main l’apport civilisationnel des Musulmans, pendant que l’Occident se cherchait la pitance quotidienne dans les caniveaux médiévaux au milieu des rats.

Tout ce pillage effréné de richesses, cette main-d’œuvre africaine déshumanisée, ayant laissé sa sueur sur chaque édifice haussmannien, chaque espace vital qui font la grandeur et le confort de la France, ne semblent pas interpeller la conscience d’un Éric Zemmour oublieux, manufacturé dans la matrice de l’incitation à la haine ! Schade !
O.H

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Europe

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...