Édition du 13 avril 2021

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

GNL Québec : Le gouvernement continue de faire la sourde oreille à la population étudiante

MONTRÉAL, le 13 déc. 2020 - Les représentant.es de la coalition étudiante Arrêtons GNL ont amorcé la 2e phase de leur campagne de mobilisation mercredi dernier en rencontrant le cabinet du ministre l’Environnement et de la Lutte contre les changements climatiques (MLCC), Benoît Charrette, afin de lui demander de rejeter officiellement le projet GNL Québec.

Malgré le consensus scientifique en défaveur du projet GNL Québec et l’opposition citoyenne et étudiante, le ministre refuse de se positionner contre ce mégaprojet d’énergies fossiles à Saguenay qui viserait à transformer, puis à exporter du gaz naturel liquéfié. La coalition Arrêtons GNL, composée de plus de 250 000 membres de la population étudiante, dénonce l’aveuglement volontaire du ministère.

Une opposition citoyenne forte

Selon un article publié dans le Journal Métro, 91 % des 2533 mémoires envoyés au BAPE témoignent d’une opinion défavorable au projet GNL Saguenay. « L’opinion publique est claire, c’est maintenant évident. Le gouvernement carillonne de gouverner pour le peuple. Cette fois-ci, il a parlé et il faut l’écouter », expose Noémie Veilleux, présidente de la Fédération étudiante collégiale du Québec (FECQ).

« Les associations étudiantes réunies dans la coalition Arrêtons GNL ont grandement contribué à l’envoi de mémoires au BAPE, aux côtés d’autres groupes étudiants et de la société civile, lors de la 1re phase de la campagne. Visiblement, ça a porté ses fruits », exprime Simon Guiroy, coordonnateur et porte-parole de la coalition.

« Le plus grand nombre de mémoires que le BAPE ait jamais reçu, ce n’est pas rien. La mobilisation entourant ce projet démontre bien que la jeunesse est opposée au développement au Québec d’un projet qui dépend des énergies fossiles. », souligne Jade Marcil, présidente de l’Union étudiante du Québec.

Un ras-le-bol des incohérences

Il y a quelques semaines, le ministre Charette a déposé son Plan pour une économie verte (PEV) visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) lors des années à venir. « En ne s’opposant pas à un tel projet néfaste pour la crise climatique et l’environnement, il annule complètement les avancées que permettraient le PEV, ce qui est à la fois contre-productif et incohérent », rappelle M. Guiroy.

Pression politique

Au cours des prochaines semaines, pour la phase-2 de leur campagne, les associations étudiantes rencontreront des députés de différents endroits au Québec afin de faire pression à l’Assemblée nationale et sur le gouvernement. « On veut montrer que c’est un enjeu national, qui touche la jeunesse de toute la province. On appelle à une mobilisation importante afin de montrer notre opposition à un projet qui appartient au passé », explique Mme Veilleux.

À propos de Arrêtons GNL

Arrêtons GNL est une coalition composée d’associations étudiantes collégiales et universitaires totalisant plus de 250 000 membres de la population étudiante, qui a pour but de mener le gouvernement du Québec à refuser le projet d’énergies fossiles GNL Québec. La coalition comprend de nombreuses associations étudiantes locales présentes notamment dans les régions du Saguenay-Lac-Saint-Jean, de la Mauricie, de l’Abitibi-Témiscamingue, de Montréal, de Québec, de l’Estrie, du Bas Saint-Laurent, de la Gaspésie et de la Côte-Nord.

Membres de la Coalition Arrêtons GNL

Union étudiante du Québec - UEQ
Fédération étudiante collégiale du Québec - FECQ
Mouvement des associations générales étudiantes de l’Université du Québec à Chicoutimi - MAGE-UQAC
Confédération des associations d’étudiants et étudiantes de l’Université Laval - CADEUL
Fédération étudiante de l’Université de Sherbrooke - FEUS
Association étudiante de l’École de technologie supérieure - AÉETS
Association générale des étudiant(e)s de l’Université du Québec à Trois-Rivières - AGEUQTR
Association générale étudiante du campus de Rimouski de l’UQAR - AGECAR
Association facultaire étudiante de langues et communication - AFELC-UQAM
Association Générale des étudiants du Collège Laflèche de Trois-Rivières - AGECLTR
Association générale des étudiantes et étudiants du Cégep de Jonquière - AGEECJ

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...