Édition du 3 décembre 2019

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Environnement

Gouvernance du Fonds vert et abolition de TÉQ : Le ROEÉ rappelle la nécessaire priorité de la réduction et l'efficacité énergétique

Montréal, 25 juin 2019 - Le Regroupement des organismes environnementaux en énergie (ROEÉ), une coalition de sept groupes environnementaux intervenant régulièrement à la Régie de l’énergie, accueille prudemment la nouvelle gouvernance associée au Fonds d’électrification et des changements climatiques et déplore l’abolition de Transition énergétique Québec.

Le ROEÉ, chef de file en matière de régulation publique de l’énergie dans une perspective véritablement environnementale, rappelle que l’annonce de ce jour arrive dans la foulée du projet de loi 34. Celui-ci évince en grande partie la Régie de l’énergie de la gouvernance de l’électricité au Québec. Dans les deux cas, les initiatives du gouvernement semblent fondées sur des positions politiques volatiles, plutôt que sur l’élaboration de solutions débattues en un processus public rigoureux.

Christian Simard, directeur général de Nature Québec et membre du ROEÉ, rappelle, pour paraphraser le ministre Charette, « qu’au-delà du Fonds d’électrification et de changements climatique, l’efficacité énergétique est le plus formidable des outils de développement durable et la source d’énergie à prioriser pour électrifier le Québec ».

Plutôt que d’abolir Transition énergétique Québec, les membres du ROEÉ sont d’avis que le Québec devrait s’inspirer des meilleures pratiques mondiales en la matière. Par exemple, la Nouvelle-Écosse a créé une société d’État indépendante (Efficiency Nova Scotia) qui vend les économies d’énergie résultant de ses programmes au distributeur d’électricité sous la supervision de l’organisme de régulation de l’énergie. Selon Bruno Detuncq, coordonnateur régional du RVHQ et membre du ROEÉ, « un organisme indépendant dont la mission est de fournir des économies d’énergie serait beaucoup plus efficace à exploiter le maximum du potentiel commercial d’économie d’énergie qu’un simple département ministériel. »

Par ailleurs, l’électrification ne suffit pas. Devant la crise climatique, le Québec doit réussir la transformation de sa relation avec l’énergie et réduire sa consommation énergétique dans une optique de planification intégrée des ressources. Et pour y arriver, être encadré en ce sens par une structure indépendante, pérenne, transparente, surveillée par la société civile et redevable à celle-ci.

Le ROEÉ s’inquiète du silence du gouvernement sur le rôle de la Régie de l’énergie et des intervenants en audiences publiques dans ce processus ainsi que sur le choix du gouvernement de faire ces annonces majeures alors que l’Assemblée nationale ne siège pas.

Ce faisant, il crée une situation d’incertitude qui durera au moins jusqu’a à la fin de 2019. L’urgence d’agir face à la crise climatique ne permet pas une telle improvisation.

Le ROEÉ, fondé en 1997, participe activement aux consultations et audiences de la Régie de l’énergie, ou auprès d’autres forums pertinents, afin de défendre de manière efficace le point de vue des groupes et organismes à vocation environnementale dans le domaine énergétique. Les membres du ROEÉ font connaître au grand public les enjeux soulevés à la Régie en les commentant et en sensibilisant sur la question environnementale dans le domaine énergétique. Le ROEÉ est composé de sept groupes environnementaux, soit l’Association madelinienne pour la sécurité énergétique et environnementale (AMSÉE), Écohabitation, la Fédération québécoise du canot et du kayak, Fondation Rivières, Nature Québec, le Regroupement pour la surveillance du nucléaire et le Regroupement vigilance hydrocarbures Québec (RVHQ). Le ROEÉ est favorable à une compétence complète de la Régie sur Hydro-Québec, incluant la distribution, la production, la planification intégrée des ressources et le processus public.

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Environnement

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...