Édition du 4 octobre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Poésie

L’Ailleurs de Roland Giguère

Il y a des jours,
J’aimerais bien aller vivre
Dans l’Ailleurs de Giguère
Il se peut bien
Que je veuille y rester.

Quand je vois ton sourire
Au-dessus du col
De ta belle chemise blanche
Et la brune qui dépasse,
Quand le vois la croix
Que tu brandis
Et les angles droits
Au bout de chaque tige
Que tu as mal effacés
Quand tu prends ton petit ton pédant
De monsieur je sais tout
Sanglé dans ton costume trois pièces
Quand ma voisine reste chez elle
Au lieu de retourner au travail
Même si elle veut travailler
Parce qu’elle porte un foulard.

Je ne baiserai pas
La main du bourreau
J’aimerais bien que nous vivions
Dans l’ailleurs de Giguère
Il y a bien un monde
Où tu aurais été un humain potable ?
Celui que tu représentes
Donne la nausée.
Et mon cœur se lève,
Pour aller
Dans l’ailleurs de Giguère.

Manon Ann Blanchard

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Sur le même thème : Poésie

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...