Édition du 29 novembre 2022

Une tribune libre pour la gauche québécoise en marche

Éducation

L'Association canadienne des professeures et professeurs d'université apportera un soutien financier et juridique aux étudiants du Québec (ACPPU)

OTTAWA, le 23 mai 2012 - L’organisme national représentant le personnel académique au Canada a annoncé aujourd’hui son engagement à soutenir financièrement et juridiquement les organisations étudiantes au Québec.

L’Association canadienne des professeures et professeurs d’université (ACPPU) entend appuyer sans réserve les étudiants dans leur lutte contre la hausse des droits de scolarité et l’oppressive loi 78 déposée vendredi dernier par le gouvernement Charest.

« Nous verserons 20 000 $ aux organisations étudiantes québécoises pour les aider à couvrir les frais de justice qu’occasionnera la défense des étudiants inculpés pour avoir pris part à une manifestation pacifique », a annoncé aujourd’hui le directeur de l’ACPPU, James Turk. « Nous appellerons également toutes nos associations membres à faire un don au fonds de défense juridique des étudiants. »

M. Turk a de plus indiqué que l’ACPPU participera aux manifestations étudiantes et qu’elle appuiera activement la contestation judiciaire de la loi 78 en exposant, dans une perspective pancanadienne, les préjudices causés par cette mesure législative.

D’autre part, l’ACPPU invite ses associations membres à dénoncer publiquement la loi 78 comme étant une violation grave des libertés civiles, à faire circuler une pétition réclamant l’abrogation de cette loi et à faire connaître le site web www.arretezmoiquelquun.com où les gens peuvent afficher leur photo avec le message « je désobéis ».

« L’ACPPU aidera ses membres au Québec à déposer des griefs contre chaque aspect de la loi 78 qui porte atteinte à leurs droits reconnus dans les conventions collectives et fournira des conseils juridiques à tous les membres qui envisageront des recours contre la loi 78 », a jouté M. Turk.

L’Association canadienne des professeures et professeurs d’université est le porte-parole national de plus 68 000 membres du personnel académique et général en poste dans 124 collèges et universités au Canada.

Sur le même thème : Éducation

Sections

redaction @ pressegauche.org

Québec (Québec) Canada

Presse-toi à gauche ! propose à tous ceux et celles qui aspirent à voir grandir l’influence de la gauche au Québec un espace régulier d’échange et de débat, d’interprétation et de lecture de l’actualité de gauche au Québec...